mercredi 5 décembre 2018

Dernière danse

Couverture Dernière danse



Auteur : Mary Higgins Clark
Éditeur : Albin Michel
Parution : 9 mais 2018
Pages : 338
Prix : 22.50 €
Genre : Policier
Public : Adulte





Synopsis




Musique, rires et flirts : on n’est pas sérieux quand on a presque dix-huit ans ! Kerry profite de l’absence de ses parents pour organiser une grande fête de fin d’année. Ce sera sa dernière danse : au petit matin, le corps sans vie de la jeune fille est retrouvé au fond de la piscine.
La thèse de l’accident écartée, la famille de Kerry doit se résigner à l’idée qu’elle a été tuée par un membre de son cercle proche. Son petit ami, avec lequel elle s’est disputée pendant la fête ? Jamie, le voisin de la famille, dont la mère retrouve une pile de vêtements mouillés dans un coin de sa chambre ? Un de ses camarades de classe ?
Aline, sa sœur aînée, qui vient juste d’être nommée conseillère d’orientation dans le lycée de Kerry, est peut-être la mieux placée pour découvrir la vérité. Mais ce sera au péril de sa vie.
Avec le sens du suspense dont elle a le secret, Mary Higgins Clark nous entraîne dans une ronde macabre où vérité et mensonge se tiennent par la main.






Mon avis




Quand j'ai un petit coup de mou ou quand je suis déçue d'une lecture, je me tourne vers une valeur sûre, les Agatha Christie ou les Mary Higgins Clark.
Suite à une lecture qui ne m'a pas beaucoup emballée, j'ai décidé de sortir l'arme secrète de ma pal, Dernière danse de Mary Higgins Clark.
Et comme prévu, j'ai adoré et cela m'a redonné goût à la lecture.


Voilà maintenant trois ans qu'Aline n'est pas rentrée chez elle mais cette longue absence prend enfin fin. En effet, la jeune femme vient de trouver un travail en tant que conseillère d'orientation dans le lycée de sa petite sœur Kerry. Toute heureuse de rentrer, elle ne s’attendait pas à retrouver sa cadette morte dans la piscine familiale. 

Il semble que celle-ci ait fait une fête la veille, la famille pense tout de suite à un accident mais il s'avère que la jeune fille a reçu un coup à la tête.... Plus de doute possible: Kerry a été assassinée et c'est sans doute quelqu'un de la fête qui l'a fait....
Très vite, les soupçons se portent sur le petit ami de la victime, Alan..... 



Une enquête, ma foi, assez prévisible dans l'ensemble mais l'ambiance et l'écriture typique de l'autrice m'ont transportée de joie. J'aime tellement qu'à chaque chapitre, ce soit un personnage différent qui parle. On a le point de vue de tous et toutes, ce qui donne plus de profondeur à l'histoire.

L'autrice nous mène par le bout du nez, elle nous lance dans plusieurs pistes avec plusieurs suspects. C'est ce que j'adore dans une enquête, devoir se torturer les méninges pour découvrir le fin mot de l'histoire. 



Tous les personnages féminins dans les romans de l'autrice sont des femmes indépendants, forte, gentilles et pleines de compassions. Aline n'est pas une exception. J'ai beaucoup aimé ce personnage; petit bémol pour la mère que j'ai trouvé tellement bornée. Sa réaction est normale, je pense mais elle m'a vraiment agacée, surtout quand Aline essaie de la résonner, elle reste têtue.

Mais pour le reste, les autres personnages sont vraiment sympas. Petite pensée pour Jamie qui est vraiment attendrissant. Sa naïveté et sa simplicité m'ont touché.



En bref, encore un moment génial passé à lire l'une de mes autrices préférées. Une enquête palpitante et prenante, j'en redemande. Mary Higgins Clark tient bien son titre de reine du polar.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire