mercredi 22 mai 2019

Hamish Macbeth, tome 1 : Qui prend la mouche

Couverture Hamish Macbeth, tome 1 : Qui prend la mouche




Auteur : M.C. Beaton
Éditeur : Albin Michel
Parution : 24 avril 2019
Pages : 252
Prix : 14 €
Genre : Policier
Public : Adulte







Synopsis


Policier du petit village de Lochdubh situé au beau milieu des Highlands en Écosse, Hamish Macbeth manque totalement d'ambition professionnelle mais il peut cependant compter sur son intuition naturelle pour mener à bien ses enquêtes. Ses qualités lui seront bien utiles quand le corps sans vie de Lady Jane Winters, langue de vipère notoire et participante au stage de pêche à la mouche du village, est retrouvé dans la rivière.

Secondé par la délicieuse Priscilla Halburton-Smythe, Hamish s'immerge en eaux troubles pour démasquer l'assassin.





Mon avis




Si le nom de M.C. Beaton vous dit quelque chose, c'est  que vous avez sûrement lu la saga Agatha Raisin. Cette fois-ci, l'autrice nous présente un nouveau héros tout aussi loufoque ! 


Mais qui a bien pu tuer Lady Winters, lors d'un stage de pêche dans les Highlands ? Il faut dire que la vieille femme a su se faire détester par tout les participants et tous ont une bonne raison de la faire taire...
Pour Hamish Macbeth, policier tranquille du village, c'est le moment d'entrer en scène mais y arrivera-t-il ? Sous ses airs un peu benêt, le jeune policier est un fin observateur et pourrait même devancer les hautes instances policières.... 


Grande adepte de policier, c'était un plaisir de me plonger dans cette histoire. Un petit bémol qui pourrait en freiner plus d'un, c'est que le crime vient assez tard dans l'histoire. L'autrice s'attache à décrire chaque personnage scrupuleusement, peut être même trop... 
On prend un temps fou avec tous ces personnages et la description du stage. Cette prise de temps nous permet de ressentir la tension qui grandit de plus en plus à cause de Lady Winters. On sent que ça va bientôt exploser et à chaque fois à plusieurs occasions je me disais "c'est bon, c'est maintenant qu'elle sera tuée..."

Une fois lancée dans l'enquête, j'étais happée, je voulais connaître l'identité du tueur. Mention spéciale pour la réunion de fin pour dénoncer le meurtrier, je me serais crue dans un Hercule Poirot.
Par contre, je ne suis pas tout à fait d'accord avec le résumé. La mention de Priscilla Halburton-Smythe comme aidant Hamish dans son enquête est sur-estimée pour moi. Elle n'apparaît que brièvement dans l'histoire et n'est pas vraiment dans l'enquête... 


Parlons personnage, Hamish est le pur écossais de base, un rouquin qui n'hésite pas à dire ce qu'il pense, sans aucune pudeur. Un petit vent frais parmi les snobs anglais et américains qui assiste au stage de pêche.
J'ai vraiment bien accroché à ce personnage, que j'ai trouvé gentil et simple.

Les autres personnages sont assez caricaturaux, on a la vieille pie commère, le fier général un peu bourru, le play-boy qui papillonne un peu partout, la jeune ingénue, le couple de patrons uni et sympathique....
Les stéréotypes classiques que l'on retrouve dans les policiers britanniques. Personnellement, j'aime retrouver ce genre de personnage, je ne saurais dire mais c'est un peu l'assurance que je vais passer un bon moment avec cette lecture.

En bref, un premier tome assez encourageant pour la suite. Bien que l'enquête arrive tardivement, elle reste assez passionnante. Je me suis déjà procuré le tome 2 et je suis déjà en train de le lire ^^

Aucun commentaire:

Publier un commentaire