jeudi 10 septembre 2020

Loveday & Ryder, tome 2 : Un pique-nique presque parfait

Couverture Loveday & Ryder, tome 2 : Un pique-nique presque parfait




Auteur : Faith Martin
Éditeur : HarperCollins
Parution : 17 Juin 2020
Prix : 14.90 €
Pages : 288
Genre : Policier
Public : Adulte






 Synopsis



 Été 1960. Après une fête de fin d’année organisée par les étudiants de St Bede’s College sur les berges d’une rivière, le corps d’un certain Derek Chadworth est retrouvé flottant dans les eaux de Port Meadow. Et si tous les jeunes gens présents sur les lieux affirment que la mort de Derek est accidentelle, aucun d’entre eux ne peut attester avoir bel et bien aperçu l’étudiant à la fête. Confronté à des témoignages vagues qu’il juge peu crédibles, le Dr Clement Ryder décide d’ouvrir une enquête, assisté de la jeune policière Trudy Loveday, qui entreprend de se faire passer pour une étudiante de St Bede’s College. Trudy arrivera-t-elle à gagner la confiance des élèves et percer le mystère qui entoure la mort du jeune homme le plus populaire de l’université ? Car une chose est sûre : Derek Chadworth n’était pas un étudiant comme les autres…




Mon avis



Je suis vraiment en retard sur mes chroniques, août a été, un mois, prolifique en lecture et forcément comme je n'ai pas fait du tout de chronique ce mois-ci, je suis à la bourre.

Bref en juin dernier, je venais vous parler d'une nouvelle saga policière qui était en passe de devenir un rendez-vous incontournable pour moi : Loveday & Ryder, tome 1 : Le corbeau d'Oxford.
Et bien au mois d'août, j'ai lu le tome 2 : Un pique-nique presque parfait. Et ça se confirme maintenant, je vais attendre impatiemment la suite.



Nous retrouvons notre duo de chocs : l'agente stagiaire Loveday et Dr Ryder dans une nouvelle enquête. Après une fête sur les bords de l'eau, un étudiant est retrouvé mort. Tout porte à croire que c'est un accident malheureux, mais le Dr Ryder sent que quelque chose cloche. Il se sert donc de son influence pour enquêter de lui-même et embarquer la jeune policière dans son giron.

C'est l'occasion pour Loveday d’expérimenter l'infiltration au sein d'un groupe d'étudiants pour enquêter subtilement sur la victime. Et ils ne pensaient pas découvrir un tel secret sur le défunt Derek Chadworth...




On retrouve la même dynamique que dans le tome 1. Malgré le succès de leur première enquête, l'agente Loveday n'est toujours pas prise au sérieux par ses collègues et est reléguée au boulot le plus ingrat.
Mais le Dr Ryder lui ne l'a pas oublié et est bien décidé lui, si les supérieurs de la jeune femme ne veulent rien faire, a l'a formé pour qu'elle devienne une enquêtrice minutieuse et hors pair.
Cette nouvelle affaire tombe donc à pic. Et le coroner va laisser son apprenti faire ses propres déductions et hypothèses face aux preuves. Ce qui nous permet à nous lecteur de nous prêter aussi à l'exercice. On échafaude des plans, des suppositions et c'est tout ce que j'aime dans ce genre de roman.
C'est un parcours initiatique pour l'agente Loveday qui la donne plus d'assurance et de confiance en son travail et ce qu'elle entreprend.

L'enquête en elle-même était assez énigmatique. Je me doutais du mobile et du meurtrier, mais je n'arrivais pas à savoir comment il avait fait au vu des témoignages. Quand on m'a donné la solution, j'ai trouvé ça ingénieux et bien pensé.




Je ne m'attarderai pas trop sur les personnages, je l'ai déjà fait dans le tome 1. Leur caractère ne change pas, à part pour Trudy qui prend plus confiance en elle. La relation entre les deux personnages se transforme en une amitié sincère. Chacun appréciant l'autre de plus en plus.




En bref, cette lecture a été parfait pour mon été sur la plage. Je l'ai dévoré en un rien de temps. Mais je vous rassure vous n'êtes pas obligé d'attendre l'été prochain pour vous lancer dans les enquêtes de Loveday & Ryder. Pour ceux qui l'ont déjà lu, je suis curieuse, vous aviez deviné l'identité de l'assassin ? Dîtes-moi !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire