mercredi 23 janvier 2019

In Real Life, tome 1 : Déconnexion

Couverture In Real Life, tome 1 : Déconnexion 



 Auteur : Maïwenn Alix
Éditeur : Milan
Parution : 22 Août 2019
Pages : 398
Prix : 16.90 €
Genre : Jeunesse, Science-fiction
Public : à partir de 13 ans







Synopsis



 Dans un futur postapocalyptique, les humains vivent dans de petites implantations agricoles, travaillant à régénérer les écosystèmes endommagés. Chaque individu est connecté au Système. À travers ce vaste réseau numérique, les gens peuvent communiquer par la pensée et visiter pendant leur sommeil des "rêves éveillés", des rêves si réels qu'ils permettent aux membres du Système de vivre une existence virtuelle en parallèle de leur vie dans l'implantation. Chaque nuit, les adolescents s'affrontent dans des épreuves de construction de rêves. Le jour de la Répartition, les plus doués quitteront leur implantation pour consacrer leur vie à l'élaboration des rêves éveillés. Brutalement arrachée au Système alors qu'elle est sur le point de remporter le Tournoi des constructeurs, Lani découvre un monde "hors connexion", dans lequel son pouvoir d'élaborer des rêves lui offre un destin inattendu.






 Mon avis



Hello mes ptits chats ! Ça va, vous ? Aujourd'hui, je viens vous parler d'une belle découverte. Ça faisait un petit moment qu'il était dans ma pal et je me suis enfin lancée et je ne regrette pas du tout.


Dans le futur, tout le monde est connecté, chacun ressent les pensées, les émotions des autres. Chaque individu est connecté au système qui se charge de le nourrir, le protéger et lui permet de faire des rêves "éveillés". Ces rêves lui permettent de se connecter au réseau et de vivre toute sorte d'expériences extraordinaires. 

C'est dans ce monde que vit Lani, jeune fille qui va bientôt entrer dans le monde adulte et ainsi faire partie d'une nouvelle implantation. Son grand rêve devenir une constructrice, ce qui veut dire qu'elle construira de toutes pièces les rêves pour les autres. Et elle est en bonne voie de réussir. Mais malheureusement, le jour de son départ pour la cérémonie de répartition, elle se fait enlever.

Depuis, la jeune fille est coupée du monde et du réseau, elle va devoir s'adapter pour survivre sans connexion....



Franchement au début, bien que le résumé m'intriguait, j'y allais avec prudence. J'ai beaucoup lu ce genre de roman et j'avais peur de retrouver les clichés que l'on retrouve très souvent. Bien sûr, il y en a quelques uns, on reste dans le schéma classique d'une dystopie. Mais la force de ce roman, c'est qu'il nous laisse, nous le lecteur, dans une position de contradiction.
On ne saurait dire qui est l'ennemi dans l'histoire. On a une Lani complètement à l'aise dans son environnement, elle est heureuse, a des amies, sa famille l'aime, l'implantation marche bien, tout le monde semble serein et bien nourri. Il semblerait que le système ait sauvé l'humanité de l'extinction. Alors pourquoi cet enlèvement, pourquoi existe-t-il une résistance ?

Il semblerait que quelque chose cloche mais on est comme Lani, on ne comprend pas pourquoi, elle et ses amis doivent être sauvés. Le plus frustrant peut-être, c'est que l'autrice ne nous donne pas la révélation tout de suite, on est dans le flou aux 3/4 du récit. On ne sait pas qui sont les gens qui ont enlevé Lani, ni pourquoi; de plus ils ne sont pas franchement hospitaliers, ce qui augmente encore plus notre perplexité sur la légitimité de l'enlèvement.
On pressent que tout n'est pas idyllique dans le fonctionnement du système et on est impatient d'en savoir plus.
Néanmoins, tout n'est pas idyllique non plus dans les terres libres, là où les résistants ont établi leur camp. C'est brutal, parfois dangereux et se pose la question de savoir ce qui est le mieux.... 


Le gros point fort de l'histoire et son originalité, c'est le système de rêves éveillés, que j'ai trouvé passionnant. L'idée de construire entièrement un monde, des interactions avec d'autres personnes, c'est fabuleux. J'aurais aimé passer plus d'heures dans ce monde virtuel à en découvrir davantage.
L'univers que l'autrice nous offre est vraiment bien travaillé, chacun à sa place et sa fonction, l'organisation est au centre à la fois du Système mais aussi de la résistance.



Au niveau des personnages, j'ai eu un peu de mal avec l'héroïne, mais en même temps c'est à peu près la même chose avec chaque héroïne dans les romans que je lis. Elles n'arrivent pas à trouver grâce à mes yeux.
J'ai trouvé Lani extrêmement passive et un peu molle mais c'est totalement voulu et on nous l'explique plus tard dans l'histoire.

Les autres personnages sont assez mystérieux, on les effleure légèrement et on n'en sait pas plus sur leurs intentions et sur leur ressenti. J'espère en apprendre plus sur eux.



En bref, un premier tome qui nous offre une belle introduction et annonce une suite explosive ! J'ai totalement accroché à l'univers des rêves éveillés et je vais surveiller de près la sortie du tome 2, c'est sûr.

5 commentaires:

  1. Je n'ai entendu parler que très rarement de ce roman, pourtant il a l'air vraiment pas mal ! Je vais aller voir si je peux le trouver pour ma liseuse ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je pense être moins enthousiaste que toi, mais j'ai aimé ce roman et j'ai bien envie de lire la suite également :)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'avais pas spécialement envie de lire ce livre mais ton avis m'a fait changer d'avis et je l'ajoute à ma wishlist :)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai assisté à une conférence avec l'autrice à Montreuil et ce livre me tente pas mal ^^ mais comme je viens de finir Interfeel je vais attendre si je décide de le lire :)

    RépondreSupprimer
  5. La science-ficrion,ce n'est pas ce que je préfère comme genre de roman, mais un après midi;je m'ennuyais donc je me suis lancé.Il c'est avéré (à mon grand étonnement)qu'au bout d'une quinzaine de pages que j'ai complétement accroché.

    Je le recommande vraiment, je trouve que ce livre nous amènes à réfléchir sur nos réactions et nos émotions et sentiments.

    j'ai vraiment adoré,
    Bonne lecture!:)

    RépondreSupprimer