mercredi 16 janvier 2019

Les Ravencroft tome 1, La boîte à musique tome 1 et Des Lumières dans la nuit tome 1.

Hello mes ptits chats ! Aujourd'hui je viens vous parler non pas d'une BD mais de trois BD. Je fais un petit condensé car je ne me voyais pas faire une chronique pour chaque BD, peu de choses à dire....

La semaine dernière j'ai eu une frénésie d'achats de Bandes dessinées et du coup frénésie de lectures. Mon bilan est assez mitigé, j'ai eu de belles découvertes et des lectures un peu moins attrayantes. Ici je n'en présente que trois mais une autre chronique viendra complétée celle-ci pour mes autres découvertes.

Et peut être que je garderais ce format là pour mes chroniques BD et manga à venir....

Les Ravencroft, tome 1 : Chaque chose à sa place de Davide Cali et Vitaliano Brancati



Couverture Les Ravencroft, tome 1 : Chaque chose à sa placeAshley et Joyce sont hébergés chez leurs étranges oncle Marcus et tante Zelda à la suite du décès de leurs parents dans un accident d'avion. Ils reçoivent un colis préparé par leur mère avant sa mort, composé de cinq statuettes et d'un mot qui mentionne que chaque chose doit être à sa place.

Une lecture en demi-teinte, j'aurais dû prendre le tome 2 pour me faire un réel avis. Le tome 1 pose les bases d'un mystère plus grand que les jeunes orphelins et on en sait pas beaucoup plus.
Les dessins pourraient rebuter plus d'un, les traits sont assez durs et on ressent peu d’empathie pour les jeunes enfants mais c'est une façade qu'on oublie vite pour se plonger dans l'histoire.

A la fin de cette BD on se pose pas mal de question sur ce qui est arrivé aux parents d'Ashley et Joyce. J'ai longtemps eu des doutes sur la tante et l'oncle des enfants mais pour l'instant ils semblent en dehors de tout ça, mais je reste vigilante.
Malgré tout je suis assez intriguée par le mystère qui commence à se dévoiler... Dans quoi Ashley et Joyce sont-ils tombés....

On verra par la suite avec le tome 2....




La boite à musique, tome 1 : Bienvenue à Pandorient de Carbone et Gijé


Couverture La boîte à musique, tome 1 : Bienvenue à PandorientPour son huitième anniversaire, Nola, petite fille espiègle, reçoit de la part de son père Martin la boîte à musique de sa mère, Annah, récemment décédée. Cette boîte est un symbole pour la petite fille, mais très vite, la fillette croit voir des signes de vie à l'intérieur. Oui, elle ne rêve pas : quelqu'un lui fait signe et lui demande de l'aide. Dès lors, en suivant les instructions d'Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable... Le temps presse cependant, car Mathilda, la mère d'Andréa et de son frère Igor, est gravement malade... Que lui arrive-t-il ? Aurait-elle été empoisonnée ? L'eau serait-elle contaminée ? Rapidement, les soupçons se confirment. En urgence, les enfants vont s'occuper de Mathilda puis remonter la piste du pollueur sans vergogne... avant que Nola ne regagne sa vie dans son monde, aux côtés de son père.

À moins que tout cela ne fût qu'un rêve... ou pas !

Résultat de recherche d'images pour "La boîte à musique, tome 1 : Bienvenue à Pandorient" J'ai été attiré par la couverture magnifique et cette promesse de voyager dans un monde haut en couleurs. Et j'avoue avoir beaucoup aimé cette histoire, elle est touchante. La tristesse de Nola m'a frappé en plein cœur, perdre sa mère si jeune et une dure épreuve pour une petite fille. Heureusement le monde de Pandorient va la sortir de sa torpeur et l'aider à en apprendre plus sur sa mère.

Une histoire toute mignonne avec des dessins magnifiques, c'est doux c'est chaud, ça nous enveloppe dans un cocon.
J'ai été émerveillée par toutes ses couleurs, c'est magique.

J'ai aimé découvrir le monde de Pandorient qui abritent des espèces très différentes les unes des autres. Ça m'a fait pensé à du Miyasaki, notamment Le voyage de Chihiro pour ceux qui connaissent.


Des lumières dans la nuit de Lorena Alvarez



Couverture Des Lumières dans la nuit, tome 1Élevée dans un très strict établissement catholique où rigueur et assiduité sont de mise, Sandy s’évade dans les dessins dont elle recouvre ses cahiers de classe. Mais surtout, elle a un don... La nuit, dans l’obscurité de sa chambre, de minuscules étoiles font leur apparition. Lorsqu’elle les attrape avant de s’endormir, ses œuvres donnent naissance à des univers et des créatures fantastiques le temps d’une nuit ; le monde ne redevient comme avant qu’au petit matin. Un jour, à l’école, elle rencontre Morfie, une jeune fille mystérieuse qui connait son secret et qui lui voue une étrange fascination...


Nous sommes en présence d'un achat totalement impulsif ! Il a fallu que je feuillette deux secondes cette BD pour me dire "OK celle-là je ne pars pas sans !".
C'était beau, poétique, onirique, les couleurs sont stupéfiantes, les dessins sont harmonieux, rien que l'objet livre est une pépite.

L'histoire est très simple, une jeune fille rêve de petites créatures sorties tout droit de son imagination mais un jour quelqu'un convoite les créations de la petite fille. On s'évade complétement dans l'imagination de Sandy, elle a un talent fou pour nous faire rêver. Dans son monde, elle peut s'échapper de la vie parfois un peu trop morne et stricte et vivre comme elle l'entend auprès de ses amis.

Ce fût une lecture assez courte car peu de texte mais les images parlent d'elles même. Une BD coup de cœur que je recommande !


Image associée

1 commentaire:

  1. Je n'ai pas trop aimé la boite à musique :/ Un peu trop déjà vu comme scénario.
    Par contre les autres BD que tu présente me font toutes envie !

    RépondreSupprimer