jeudi 25 août 2016

Wonder

 

Auteur : R.J Palacio
Editeur : PKJ
 Parution : 22 mai 2014
Pages : 502
Prix : 8 € (version poche)
Genre :Contemporain
Public : à partir de 13 ans




Synopsis


« Je m'appelle August.

Je ne me décrirai pas.

Quoi que vous imaginiez, c'est sans doute pire.

Né avec une malformation faciale, Auggie n'est jamais allé à l'école.

A présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège...

Pourra-t-il convaincre les élèves qu'il est comme eux, malgré tout ?

Ne jugez pas
un livre garçon
à sa couverture son apparence »





Mon avis 

 

 

Ce livre, je l’ai pris pour mon cdi et j’en avais tellement entendu parler que j’avais toute confiance en son succès.

Et je ne m’étais pas trompée, c’est un véritable coup de cœur pour moi. On suit August, 10 ans, atteint d’une maladie qui lui a déformé le visage à sa naissance. Scolarisé à domicile, il a très peu de contacts avec l’extérieur, jusqu’au jour où ses parents lui annoncent qu’il suivra désormais une scolarité normale et entrera dans un collège avec d’autres enfants. Entre peur de l’inconnu et du regard des autres, August devra affronter ce nouveau challenge.


La lecture alterne entre August, notre protagoniste et les personnes qui gravitent autour de lui, sa famille proche tout d’abord, ses camarades de classe…. On peut voir ainsi leurs réactions quand ils rencontrent pour la première fois Augie, leurs sentiments, ainsi que la façon dont Augie arrive à entrer dans leur cœur et leur faire voir au-delà des apparences.


Le personnage d’August m’a plu tout de suite. Malgré le jugement et le rejet des autres, il reste un petit garçon plein d’humour et de vie. Il ne s’attarde pas sur son apparence physique, il le dit d’ailleurs au début du livre, il ne se décrit pas et du coup, on apprend à vraiment le connaître pour ce qu’il est.
Quant aux autres personnages, ils sont tous différents les uns des autres:  les parents sont protecteurs et essaient de faire au mieux pour August. Ses camarades de classe ont des réactions différentes qui reflètent bien toutes les sortes de réactions qu’August a pu rencontrer durant sa jeune vie.

 
Malgré le sujet lourd, il n’est en rien triste. Bien sûr, il y a des passages émouvants et tristes mais un certain humour et une légèreté restent  tout le long du roman grâce à August et aussi aux autres personnages.  L’auteur a su rendre la lecture passionnante; à aucun moment, il n’y a eu de temps morts et le point de vue des différents protagonistes nous permet d’appréhender sous un nouvel angle certains événements.


Ce roman est un vrai message de tolérance, on se rend compte vite que les paroles ou les regards, qu’on peut dire ou lancer sans faire exprès, peuvent être blessants. J’ai été touchée pour cette histoire, qui m’a fait beaucoup réfléchir sur le handicap en général et sur nos réactions face à cela. Je pense que Wonder est un bon ouvrage pour les jeunes, pour leur apprendre la tolérance et le respect. Un ouvrage que je recommande fortement. 
 
 
 
 

1 commentaire:

  1. C'est vraiment un magnifique livre. J'avais adoré cette lecture qu'un jeune du college où je travaillais m'avait conseillé... Et je le conseille à mon tour!

    RépondreSupprimer