vendredi 3 août 2018

Un palais d'épines et de ronces, tome 2 : Un palais de colère et de brume


Couverture Un palais d'épines et de roses, tome 2 : Un palais de colère et de brume




Auteur : Sarah J.Maas
Éditeur : La Martinière
Parution : 8 février 2018
Pages : 719
Prix : 15.99 €
Genre : Jeunesse, Fantasy
Public : à partir de 15 ans





Synopsis



Après avoir survécu aux défis d’Amarantha, Feyre est devenue une Fae et a hérité de pouvoirs qui échappent à son contrôle.

Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps…

Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais.

D’abord réticente, Feyre découvrira pourtant qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle croyait connaître. Avec lui, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin…

Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile. Car les desseins du roi d’Hybern pourraient bien ébranler tout le royaume des immortels.





Mon avis

 



Le tome 1 fût un coup de cœur et le tome 2 a été encore un plus gros coup de cœur et je ne pensais pas que c'était possible. Généralement, les seconds tomes sont en deçà des précédents et c'est pour cela que j'avais laissé un peu de temps avant de commencer celui-ci.
Encouragée par une lecture commune avec mes copines, je me suis enfin lancée et je suis loin d'être déçue.
Comme d'habitude, cette chronique étant un avis sur un tome 2, si vous ne voulez pas être spoilés, passez votre chemin et allez lire la chronique du tome 1 ici



Nous avions laissé Feyre après avoir vaincu la diabolique Amarantha et avoir été ressuscité par les grands fae en remerciement. La voici donc dans une nouvelle vie avec un nouveau corps immortel mais hantée par les atrocités qui se sont passées sous la montagne.
Complétement perdue et meurtrie, elle ne trouve pas le soutien dont elle a tant besoin auprès de l'homme qu'elle aime.

De plus, elle commence à développer des pouvoirs qu'elle ne peut contrôler et qu'il faut à tout prix cacher. Alors que le mariage avec Tamlin approche à grands pas, le grand seigneur de la nuit, Rhysand, fait son apparition et réclame la venue de la jeune femme dans sa cour comme le stipule l'accord qu'ils avaient fait dans le tome 1.
Y voyant une échappatoire, Feyre accepte. Et si l'aide qu'elle cherchait se trouvait là où on ne l'imaginait pas.....



Clairement, j'ai du mal à mettre les mots exacts sur mon ressenti à la fin de cette lecture. Ce tome a été une explosion d'émotions et tout ce que je peux dire, c'est que j'ai adoré ! j'ai adoré ! j'ai adoré !
Quand j'ai lu le résumé du tome 2, j'ai eu peur, j'avoue, que l'histoire tombe dans un énième triangle amoureux et que l'intrigue qui était tellement entraînante dans le tome 1, retombe comme un soufflé.

Mais Sarah J. Maas a complétement retourné la situation et nous sommes partis dans une aventure complétement captivante. Ce second tome est clairement plus sombre et plus passionnant. Si le tome 1 nous faisait le remake de La Belle et la Bête, ici on entre vraiment dans l'histoire propre de cette saga et c'est un plaisir de la découvrir. La romance laisse un peu plus la place au développement du personnage de Feyre, et sur l'intrigue qui menace le pays des fae.

Nous allons de révélations en révélations et certains événements du tome 1 prennent soudain une nouvelle tournure étonnante. Je n'ose pas trop en dire plus mais mon dieu que j'ai besoin d'en parler ! Heureusement que j'ai fait une lecture commune sur ce tome, sinon je crois que j'aurais fini folle.

On découvre de nouveaux personnages hauts en couleurs, notamment ceux de la cour de la Nuit, qui sont vraiment devenus comme une famille pour moi, comme pour Feyre. Mais ce que j'ai le plus apprécié c'est de découvrir les autres cours. Nous apercevons la cour de l'été, la cour de la nuit et celle des cauchemars. J'ai trop hâte de voir les autres dans la suite de l'histoire. 




Clairement dès le tome 1, je n'étais vraiment pas attachée à Tamlin et ce tome-ci confirme mes sentiments envers ce personnage. Il est trop possessif et complétement fermé et aveugle. Il entre directement dans ma liste des personnages détestables. Il n'est pas sur la première place mais se trouve directement en seconde place.

Feyre est vraiment une héroïne palpitante. Elle cherche sa place dans un univers qu'elle ne maîtrise pas encore et prend plus confiance en elle. A la fin du tome 2, elle devient une héroïne comme je les aime, déterminée et forte.

Mon coup de cœur de la saga, c'est vraiment Rhysand, ténébreux à souhait. À chacune de ses apparitions, mon petit cœur battait la chamade. Mais je n'en dit pas plus, pour vous laisser la surprise... 



En bref, lisez ce livre ! Lisez cette saga ! Sarah J.Maas nous offre un univers très bien construit avec des personnages complexes et intenses. A chaque page tournée, on est un peu plus accro à ce roman. LE coup de cœur de l'année pour moi ! 

mercredi 25 juillet 2018

Les amateurs, tome 2 : Compte à rebours


Couverture Les amateurs, tome 2 : Compte à rebours



Auteur : Sara Shepard
Éditeur : Pocket Jeunesse
Parution : 16 novembre 2017
Pages : 352
Prix :
Genre : Jeunesse, Thriller
Public : à partir de 15 ans






Synopsis



Une star des réseaux sociaux vient d'être enlevée...
Un mystérieux message concernant l'affaire est posté sur le forum Classés sans suite...
Notre équipe d'enquêteurs amateurs n'a pas le choix : ils doivent se réunir à nouveau. Mais le suspect a déjà un coup d'avance, et il est prêt à jouer avec eux...




Mon avis




Voilà une autrice dont j'attends les sorties avec impatience et pourtant j'ai laissé un peu de temps entre l'achat et ma lecture parce que tout simplement, ce n'était pas la bonne saison pour lire un Thriller/Policier.

J'avais beaucoup aimé le tome 1, et sa fin qui avait complètement tout retourné en quelques phrases, dont vous pouvez lire ma chronique ici. Donc au vu de la fin du tome 1 qui nous livre une révélation détonante, je ne vous conseille pas de lire la suite de cette chronique au risque d'être spoilé. 



Notre groupe d'enquêteurs amateurs est sous le choc et a le moral dans les chaussettes : Brett, leur compagnon d'enquête, n'est autre que le tueur en série qu'ils traquaient et celui-ci leur a filé entre les doigts.

Tandis qu'Aerin essaie d'oublier sa colère et sa peur dans les bras d'un inconnu, que Madison et Maddox tentent de reprendre une vie normale et que Senecca s'enfonce un peu plus dans sa folie de recherche insensée de Brett, celui-ci n'en a pas fini avec le petit groupe et leur envoie un curieux message mentionnant l'enlèvement d'une instagrameuse qui commence à monter. 

S'ils veulent la sauver, ils doivent entrer dans le jeu macabre qu'a concocté le tueur.... Qui sera le plus fort ?



Bon, on va vite poser les mots : j'ai adoré ! Cette course-poursuite entre notre petit groupe et ce tueur qui semble avoir tout prévu d'avance, était vraiment passionnante. Et cette fin ! Mon dieu, c'était dans le même état qu'à la fin du tome 1.

On pressent tout au long de la lecture que toute cette mise en scène a un but précis mais on n'arrive pas à mettre le doigt dessus, ce qui nous rend encore plus accro à cette histoire.
De plus, la cohésion entre le groupe s'est un peu effritée après les révélations du tome 1, chacun ressort brisé et il est parfois difficile pour certains de se relancer dans l'aventure. On entre vraiment dans la personnalité des personnages et notamment leurs blessures, ce qui rend encore plus profond ce tome-ci. Le tueur a un ascendant fort sur eux et c'est vraiment passionnant de les voir se débattre pour s'en sortir. 

Je me suis complètement laissé mener du début jusqu'à la fin, je n'ai pas voulu échafauder des plans sur l'identité de Brett qui s'était grimé pour l’occasion. Par contre, j'ai trouvé ça un peu facile que personne ne le reconnaisse, ils ont quand même passé pas mal de temps avec lui dans le tome 1 et personne n'a de soupçon, c'était assez dur à imaginer. 



Chaque personnage en apprend un peu plus sur lui même, Senecca essaie de faire le point sur ses sentiments et les révélations de Brett sur sa mère ne vont faire que l'embrouiller un peu plus.

Aerin se sent perdue sans sa sœur et est totalement terrorisée par Brett, mais elle trouve le courage pour la mémoire de sa sœur adorée d'avancer.

Maddox aimerait bien prendre sa revanche sur Brett, il lui a donné sa confiance et celui-ci l'a trahie mais en même temps, il est obsédée par Senecca et le fait que la jeune fille l'ait repoussé dans le tome 1.

Il n'y a que Madison qui ne semble pas touchée et reste le même personnage que dans le précédent tome. Elle n'est d'ailleurs qu'un personnage secondaire dans ce second opus. Ses interventions sont très sporadiques. 



En bref, un second tome qui nous en dévoile plus sur nos personnages et surtout sur notre tueur, quelques informations sont lâchées ici et là et on se prend vraiment au jeu.
A quand la sortie du tome 3 !

lundi 23 juillet 2018

C'est Lundi que lisez vous ? [62]







Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane.
J'ai décidé de faire ce C'est Lundi toutes les 2 semaines, ne lisant pas à profusion, je pense qu'il sera plus fourni si je le publie tout les 15 jours.

Il faut répondre à trois questions chaque Lundi :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 

3. Que vais-je lire ensuite ?





Ce que j'ai lu les 2 semaines passées :


Couverture Be-twin you & me, tome 5 Couverture The promised neverland, tome 2 Couverture Les amateurs, tome 2 : Compte à rebours Couverture Royales Couverture Il était une fois, tome 1 : Au douzième coup de minuit


Que de bonnes lectures pour moi durant ces 2 semaines, d'abord avec deux manga que j'adore : Be-twin you and me et The promised neverland ! Deux univers différents mais que j'ai adoré lire.

Ensuite j'ai enfin lu la suite des Amateurs : Compte à rebours de Sara Shepard et je suis maintenant très frustrée de ne pas avoir le tome 3 dans les mains.

J'ai lu Royales de Camille Versi, sans être un coup de cœur, j'ai passé un bon moment à lire cette histoire.

Et je viens tout juste de finir le premier tome de la saga Il était une fois : Au douzième coup de minuit d'Eloisa James. Une lecture sans prise de tête, exactement ce qui me fallait avec mon emploi du temps chargé.




Mes chroniques des 2 semaines passées :


Couverture A la nuit je mens





Ce que je lis en ce moment :



Couverture La fille sans passé

La fille sans passé

Sarah Everett




Addison a des trous de mémoire à la suite d'un grave accident. Elle parle à un garçon qu'elle est la seule à voir. Pour retrouver ses souvenirs, elle décide d'intégrer un programme médical mais elle réalise qu'elle est déjà venue dans cette clinique pour une autre raison : effacer le souvenir d'un garçon. Elle veut comprendre ce qu'il s'est passé. Premier roman.






Ce que je vais lire ensuite ?



????

mercredi 11 juillet 2018

A la nuit je mens



Couverture A la nuit je mens



Auteur : Kara Thomas
Éditeur : Castelmore
Parution : 13 juin 2018
Pages : 352
Prix : 16.90 €
Genre : Thriller, Jeunesse
Public : à partir de 15 ans






Synopsis



 Les remords, les regrets, les "si j'avais su" peuvent nous briser à jamais... »
 
Tessa, dix-sept ans, revient après huit ans d’absence à Fayette, la petite ville de Pennsylvanie où elle a grandi. Elle en est partie quand sa famille a éclaté, après qu’elle et sa meilleure amie Callie ont témoigné contre Wyatt Stokes, le tueur en série surnommé « le Monstre de l’Ohio River ».


Mais revenir dans sa ville natale force Tessa à affronter les doutes qu’elle a tus pendant toutes ces années : que s’est-il réellement passé la nuit du dernier meurtre ?


En cherchant à répondre à cette question, Tessa va exhumer bien des secrets, sur Callie, sur sa famille et sur les meurtres. Or plus elle se rapproche de la vérité, plus elle se rapproche d’un danger mortel auquel elle ne pourra pas échapper…




Mon avis



Je tiens à remercier les Editions Castelmore pour l'envoi de ce roman. J'ai découvert Kara Thomas avec son second livre Little Monsters dont vous pouvez lire la chronique ici !



La petite ville de Fayette a vécu il y a quelques années des moments difficiles: en effet, un tueur en série a assassiné plusieurs jeunes filles. Mais aujourd'hui ce n'est plus qu'un affreux souvenirs car grâce à Tessa et à Callie, le "Monstre de l'Ohio River" est dans le couloir de la mort.
Mais Tessa est pleine de doutes, se serait-elle trompé ? Ses questionnements  grandissent quand elle revient à Fayette et que les meurtres reprennent. Alors vrai tueur ou imitateur ? Tessa veut en avoir le cœur net.



Dans l'ensemble, j'ai bien aimé cette intrigue même si Little Monsters reste pour moi bien meilleur. Néanmoins, nous sommes happés par cette enquête où le danger rôde à chaque tournant. Comme pour Little Monsters, les secrets s'entrecroisent et les certitudes sont vite balayées.

Tessa n'est pas seulement en quête d'un meurtrier et de vérité mais aussi de sa famille qui a complètement explosé après le drame. Son père, cause de son retour en ville, décédé en prison, une demi-sœur qui a fugué après le dernier meurtre il y a dix ans, sa mère qui n'a pas donné de signes de vie depuis quelques années....
Pendant la lecture, tous ces quiproquos et ces mystères nous emmêlent un peu les pinceaux mais au final tout s’imbrique et tout devient clair.



Tessa est un personnage assez intéressant: sans trop m'attacher à elle, j'ai quand même eu de l'affection pour ce personnage torturé et complexe. Elle ne s'est jamais vraiment remise du drame qui a tué Laurie, la meilleure amie de sa sœur.

Callie est un personnage plus difficile à aimer: torturée elle aussi par le passé, elle est agressive et rejette tout le monde. Bien que ce soit compréhensible, cela ne m'a pas fait ressentir de la compassion pour ce personnage.

J'ai eu une petite déception : c'est pour les personnages secondaires. Beaucoup de personnages gravitent autour des deux héroïnes mais ils restent flous.  Dans mon esprit, ils n'apparaissent que pour donner une information ou faire une action et hop, ils repartent. J'aurais voulu en savoir plus sur eux et avoir plus d’interactions émotionnelles avec Tessa ou Callie.



En bref, bien que moins aimé que Little Monsters, j'ai quand même passé un bon moment avec ce roman et j'ai aimé connaître le fin mot de l'histoire. Kara Thomas est une autrice que je mets dans ma liste des auteurs dont les sorties sont à suivre.

lundi 9 juillet 2018

C'est Lundi que lisez vous ? [61]




Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane.
J'ai décidé de faire ce C'est Lundi toutes les 2 semaines, ne lisant pas à profusion, je pense qu'il sera plus fourni si je le publie tout les 15 jours.

Il faut répondre à trois questions chaque Lundi :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 

3. Que vais-je lire ensuite ?




Ce que j'ai lu les 2 semaines passées :



Namaikizakari 7 Couverture Les carnets de Cerise, tome 4 : La déesse sans visage Couverture Les carnets de Cerise, tome 5 : Des premières neiges aux perséides Couverture A la nuit je mens



Encore beaucoup de BD cette semaine avec le tome 7 de Cheeky love de Miyuki Mitsubachi. Et j'ai cette semaine j'ai fini aussi une super saga avec le tome 4 et 5 des Carnets de Cerise de Joris Chamblain et Aurélie Neyret. 

Une petite lecture A la nuit je mens de Kara Thomas, c'est le second livre que je lis de cette autrice et je la met directement dans mes auteurs favoris.




Mes chroniques des 2 semaines passées :


Couverture Un assassin de première classe  https://le-coin-lecture-emilie.blogspot.com/2018/06/satan-est-un-homme-comme-les-autres.html




Ce que je lis en ce moment :



Couverture Les amateurs, tome 2 : Compte à reboursLes amateurs, tome 2 : Compte à rebours

Sara Shepard



Une star des réseaux sociaux vient d'être enlevée...
Un mystérieux message concernant l'affaire est posté sur le forum Classés sans suite...
Notre équipe d'enquêteurs amateurs n'a pas le choix : ils doivent se réunir à nouveau. Mais le suspect a déjà un coup d'avance, et il est prêt à jouer avec eux...









Ce que je vais lire ensuite ?


Couverture Les filles de l'astrologue, tome 1


mardi 3 juillet 2018

Le défi PKJ de l'été !




Le défi PKJ revient dans son ancienne version spécialement pour l'été et cette fois-ci ce n'est pas 30 mais 40 défis à relever pendant le mois de Juillet et d'Août.

Le principe est simple: à la fin de l'été, il suffit de compter le nombre de challenges complétés pour connaître votre score. Vous pouvez réaliser plusieurs défis le même jour et une lecture peut remplir plusieurs critères.

Alors qui participera ?



Les 40 choses à réaliser pendant l'été



1- Lire un PKJ
2- La couverture de votre livre vous plaît beaucoup

Couverture A la nuit je mens
3- Parler de livres avec quelqu'un
4- Il y a des lunettes de soleil sur la couverture
5- Partager son avis sur un livre PKJ avec PKJ
6- Tomber sous le charme d'une histoire d'amour
7- Les personnages sont en vacances
8- Visiter une librairie
9- Acheter un nouveau livre
10- Lire dehors
11-Lire un roman qui se passe dans le passé
12- Parler du défi PKJ sur les réseaux sociaux
13- Le prénom du héros ou de l'héroïne commence par la même lettre que votre prénom
14- Il fait chaud dans l'histoire
15- Le héros ou l'héroïne a 17 ans

Couverture A la nuit je mens
16- Lire un roman avec le mot "vie" dans le titre
17- Il y a une rupture douloureuse dans l'histoire
18- Il y a un oiseau sur la couverture
19- Trouver le mot "plage" dans votre lecture
20- Lire un livre écrit avant 2010
21- Vous avez déjà lu un livre traduit par le traducteur de votre lecture
22- La narration de votre livre n'est pas à la première personne du singulier
23- Le prénom de l'auteur fait plus de 5 lettres.
24- Lire un roman qui se déroule à plus de 2000 km de chez vous

Couverture A la nuit je mens
25- Lire un livre avec une romance qui n'est pas le sujet principale
26- Lire un livre au format numérique ou audio
27- Lire une suite de série
28- Une scène vous fait rire
29- Lire un livre qu'on vous a recommandé
30- L'histoire commence page 11
31- Il y a un W dans le titre
32- Le tire est en 4 mots
33- Quelqu'un vous dérange pendant votre lecture
34- Il y a au moins une étoile sur la couverture
35- Lire un lundi
36- Lire un ouvrage de plus de 450 pages
37- Lire un livre d'un auteur que vous aimez

 Couverture A la nuit je mens
38- Lire à 20h12
39- Lire en mouvement
40- Il y a au moins 3 E dans le titre.


Alors prêt(es) ?



samedi 30 juin 2018

Satan est un homme comme les autres





Auteur : Céline Mangellon
Éditeur : Milady
Parution : 10 mai 2017
Pages :  379
Prix : 7.90 €
Genre : Romance
Public : Adulte







Synopsis



Infernal. Démoniaque. Salaud. Des adjectifs qui collent à la peau d’Adrian Sheffield, pianiste virtuose et terreur du monde de la musique classique. Il fallait s’y attendre : à force de semer la haine, Adrian reçoit un jour une menace de mort. Son agent – la seule personne sur Terre à encore le supporter – décide de lui attribuer un garde du corps. Ou plutôt une garde du corps : Carrie North.
Mais il ignore que Carrie a déjà rencontré Adrian, et qu’il ne lui a pas fait bonne impression. Du tout. Les voilà de nouveau réunis. Adrian, toujours aussi séduisant et imbuvable, et Carrie, toujours aussi têtue. Sauront-ils surmonter leurs rancœurs et céderont-ils enfin à leur attirance mutuelle ? Mais surtout, qui veut la peau d’Adrian Sheffield ?




Mon avis




Je remercie les Éditions Milady de m'avoir envoyé ce roman. Une petite romance de temps en temps, ça ne fait pas de mal. Ce fût une lecture très rapide, puisqu'en 1 journée, c'était bouclé. Sans prise de tête, ce roman est une petite parenthèse entre deux grosses lectures.



Adrian Sheffield est un génie du piano, tout le monde l’encense mais en même temps le déteste. Et pour cause, Adrian a très mauvaise réputation. On l'appelle le Diable et ce n'est pas pour rien. Le jeune homme prend un malin plaisir à persécuter son entourage, il méprise tout le monde et ne vit que pour sa musique.
Les menaces de mort sont récurrentes mais quand son agent en reçoit une qui se distingue des autres, il décide d'engager un garde du corps.
Répondant à cet appel, une jeune femme, Carrie, est prête à assurer la sécurité du diablotin. Mais il semblerait que les deux jeunes gens se soient déjà rencontrés...



Quand on décrit un personnage diabolique, le challenge est dur pour le rendre sympathique à nos yeux. Adrian est exécrable, méchant et irritant mais au fur et à mesure de notre lecture, on se surprend à sourire à ses petites piques ou à ses taquineries. Je ne me voile pas la face, si je l'avais en vrai devant moi, je crois que je ne pourrais pas me retenir de lui donner un coup de poing dans son beau visage. Mais dans ce roman, je dois dire que je me suis attachée à ce personnage tout en nuances.

Adrian est franc aussi, il ne se fatigue pas à chercher des explications. Quand quelqu'un lui plaît, elle lui plaît, point. Pourquoi chercher le pourquoi ? J'ai aimé son analyse de la situation, il nous sort des phrases logiques et rationnelles comme ça, comme si c'était évident. Cela m'a rappelé un petit côté Sherlock Holmes dans ses propos.

Le duo dynamise vraiment ce roman. Les échanges entre Carrie et Adrian sont fracassants, Carrie étant une des rares à supporter le comportement du pianiste. Une véritable bataille verbale se crée entre eux. Entre mauvais coups et petites piques, on ne s'ennuie pas du tout en lisant ce roman.



Comme j'ai déjà parlé du personnage d'Adrian précédemment, je ne vais pas m'épancher plus dessus, mais sachez qu'il est mon vrai coup de cœur du roman.
Quand on voit un personnage aussi charismatique, on s'attend à avoir en face de lui quelqu'un d'aussi fort en caractère. Et c'est le cas. Carrie ne se laisse pas faire et est bien décidée à ne pas montrer à Adrian qu'il la touche.
Leur romance m'a fait des papillons dans le ventre. Ils se complètent tellement bien qu'on attend qu'une seule chose : qu'ils se mettent ensemble. Pour le coup, j'ai adoré le comportement d'Adrian une fois la relation consommée.



En bref, j'ai passé un très bon moment à lire cette petite romance. Le personnage d'Adrian m'a littéralement conquise, comme quoi les bad boy ont la côte. Un roman idéal pour l'été !

mercredi 27 juin 2018

Un assassin de première classe



Couverture Un assassin de première classe



Auteur : Robin Stevens
Éditeur : Flammarion jeunesse
Parution : 7 mars 2018
Pages : 352
Prix : 15 €
Genre : Jeunesse, Policier
Public : à partir de 12 ans






Synopsis



Daisy Wells et Hazel Wong, les deux jeunes détectives, voyagent à bord du célèbre Orient-Express. Alors lorsqu’une passagère est retrouvée morte dans sa cabine verrouillée de l’intérieur, elles découvrent très vite qu’en première classe, tous les voyageurs ont quelque chose à cacher… Il n’en faut pas plus pour que les deux jeunes filles se lancent sur la piste de l’assassin !





Mon avis




Je tiens à remercier les Éditions Flammarion de m'avoir permis de découvrir ce roman. Il s'agit du troisième tome de la saga "Les enquêtes trépidantes du club Wells & Wong". Les tomes peuvent se lire séparément. La preuve en est, j'ai commencé cette saga par le tome 3 et je n'ai été nullement gênée dans ma lecture. 



Notre duo de jeunes détectives sont invitées à passer leurs vacances à voyager à travers l'Europe par le père de Hazel. Et rien de mieux pour voyager qu'être à bord de l'Orient Express. Daisy trépigne d'impatience, elle sait que quelque chose risque d'arriver à bord du célèbre train, mais elles ont interdiction de jouer aux détectives.
Quand une des passagères est retrouvée morte assassinée, les deux jeunes filles oublient vite leurs résolutions et se lancent bille en tête dans l'affaire... 


Comment ne pas penser au "Crime de l'Orient Express" de notre célèbre écrivaine de romans policiers, Agatha Christie ? Mais aussi au duo créé par Sir Arthur Conan Doyle avec deux détectives au caractère bien différent.
Cela a été un réel plaisir de découvrir ce duo dynamique et perspicace. L'histoire est bien menée avec un nombre assez important de suspects qui ont chacun un secret à cacher. L'autrice nous offre des personnages hauts en couleur, que ce soit la médium, la magicienne mystérieuse, la riche héritière, l'écrivain qui ne rencontre pas le succès.... On soupçonne tout le monde et j'ai adoré ça !
Nous sommes vraiment plongés en plein dans l'enquête, on assiste aux déductions des jeunes filles et on dresse avec elles la liste des suspects et des mobiles possibles.
A côté de ce meurtre, petit plus, un espion se trouve à bord du train. C'est donc une double enquête pour nos héroïnes. J'avoue que je n'ai pas réussi à résoudre cette enquête-là. Plus concentrée sur la résolution du meurtre, j'ai laissé de côté cette histoire d'espion. Néanmoins, cela reste logique et apporte un petit plus à l'histoire. 



Côté personnages, on retrouve le schéma classique, un détective intelligent, tête brûlée, légèrement imbu de lui même et son acolyte plus raisonnable, mais néanmoins observateur.
Daisy et Hazel ne dérogent pas à la règle. Là où Daisy ne cesse de trépigner pour se lancer dans l'enquête malgré les interdictions, Hazel est plus réticente à mentir et enfreindre les règles, mais son devoir de justice l'emporte sur le reste. 

Elles sont toutes les deux très attachantes. C'est un duo qui fonctionne et qui nous entraîne vite dans leurs aventures. 



En bref, j'ai adoré ce roman et je lirai très vite les autres tomes de cette saga. Une série pour jeunes très sympa, bien menée, que je recommande chaudement ! On retrouve les schémas que l'on connaît bien dans les romans policiers, mais le duo est si attachant qu'on oublie vite ces récurrences. Un bel hommage aux romans d'Agatha Christie.

lundi 25 juin 2018

C'est Lundi que lisez vous ? [60]



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane.
J'ai décidé de faire ce C'est Lundi toutes les 2 semaines, ne lisant pas à profusion, je pense qu'il sera plus fourni si je le publie tout les 15 jours.

Il faut répondre à trois questions chaque Lundi :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 

3. Que vais-je lire ensuite ?




Ce que j'ai lu les 2 semaines passées :


Couverture L'atelier des sorciers, tome 2 Couverture La magie de Paris, tome 3 : Ici et ailleurs  Couverture Un palais d'épines et de roses, tome 2 : Un palais de colère et de brume


Que de bonnes lectures ces deux semaines pour moi. D'abords avec le tome 2 de L'atelier des sorciers de Kamome Shirahama, ce tome 2 confirme mon coup de cœur pour cette série.

Ensuite j'ai clôturé un saga chouchou, avec le tome 3 de La magie de Paris : Ici et ailleurs d'Olivier Gay.

Je me suis enfin lancée dans la lecture du tome 2 Un palais de colère et de brume de Sarah J. Maas. Énorme coup de cœur, je me demande encore pourquoi je ne l'ai pas lu plus tôt.




 

Mes chroniques des 2 semaines passées :



Couverture Les détectives du Yorkshire, tome 1 : Rendez-vous avec le crime Couverture La sirène & la licorne Couverture La magie de Paris, tome 3 : Ici et ailleurs




Ce que je lis en ce moment :



Couverture Un assassin de première classe

Un assassin de première classe

Robin Stevens



Daisy Wells et Hazel Wong, les deux jeunes détectives, voyagent à bord du célèbre Orient-Express. Alors lorsqu’une passagère est retrouvée morte dans sa cabine verrouillée de l’intérieur, elles découvrent très vite qu’en première classe, tous les voyageurs ont quelque chose à cacher… Il n’en faut pas plus pour que les deux jeunes filles se lancent sur la piste de l’assassin !







Ce que je vais lire ensuite ?


Couverture Les filles de l'astrologue, tome 1

mercredi 20 juin 2018

La magie de Paris, tome 3 : Ici et ailleurs


Couverture La magie de Paris, tome 3 : Ici et ailleurs



Auteur : Olivier Gay
Éditeur : Castelmore
Parution : 16 mai 2018
Pages : 288
Prix : 14.90 €
Genre : Jeunesse, Fantastique
Public : à partir de 15 ans






Synopsis



Nous sommes tous le monstre de quelqu'un…
 
La tension est de plus en plus vive entre Chloé, Thomas, David et Cassandre.
Pourtant, confrontés à un monde qu'ils ne connaissent pas et à des dangers imprévisibles, ils vont devoir se serrer les coudes pour survivre – et retrouver leur univers.
Car ce qu’ils vont découvrir en chemin risquent de remettre en cause toutes leurs certitudes…
 
Et si on leur mentait depuis le début ?

Mon avis




Bon l'heure est grave.... Je viens de finir une de mes séries fétiches, le choc est d'autant plus dur, puisque les tomes sont sortis avec très peu d'écart dans le temps. Point fort car j'ai pu enchaîner les tomes et j'en remercie fortement les Editions Castelmore mais point faible car je suis déjà en manque.
Attention ceci est un tome 3 donc si vous ne voulez pas être spoiler, ne lisez pas le reste de cette chronique. Allez plutôt voir mes avis sur les tome 1 et 2
 


Rien ne va plus, nos héros sont en fâcheuse situation, Chloé n'a désormais plus ses pouvoirs de mousquetaire et se retrouve avec Thomas, David, Cassandre et sa meilleure amie Nour de l'autre côté de la faille, dans un endroit hostile où l'ennemi est prêt à les tuer à tout moment.
Il va falloir se sortir de là rapidement mais comment faire sans faille ? 
 


Bon autant vous le dire tout de suite, j'ai dévoré ce roman en un après-midi. Je ne pouvais plus le lâcher tellement j'étais prise dans l'histoire.
Avec cet ultime roman, nous voyons enfin l'autre côté du miroir, c'est à dire le monde des goules qui semble inspiré de notre Égypte ancienne mais les apparences sont parfois trompeuses....

C'était vraiment intéressant de découvrir cet univers et ces créatures qui ressemblent aux humains sur bien des points. Là bas la magie est omniprésente et en met plein les yeux à nos héros. 
Les vérités qui ont régi le monde de nos jeunes mages sont bouleversées, ils vont tout remettre en cause et revoir leur jugement. C'est l'heure des révélations et les personnalités se dévoilent...
 
Comme pour les tomes précédents, tout au long de notre lecture nous avons l'humour et l'autodérision de notre héroïne pour alléger les moments les plus critiques de l'histoire. On rajoute les notes de bas de page et les petites références disséminées un peu partout par l'auteur et on est sûr de passer un bon moment.


Les relations s'affirment enfin et on est tout émoustillé de voir comment cela finit.
La grosse surprise de ce troisième tome, c'est un nouveau personnage qui était resté très secondaire dans les précédents : c'est Nour. Elle se retrouve parachutée dans un monde et un univers qu'elle ne connaît pas mais garde la tête relativement froide.
David est plus mis en retrait dans ce tome-ci, pour laisser un peu plus la place à Thomas dans la tête de Chloé. Sans ses pouvoirs et son lien particulier avec Thomas, elle va pouvoir faire le point sur ses sentiments.


En bref, j'ai encore passé un bon moment à lire ce dernier tome, je suis très triste de refermer cette saga et je sais déjà que Chloé, Thomas et David vont me manquer fortement. La magie de Paris s'inscrit dans la liste de mes sagas chouchou. Un seul conseil lisez la !