mercredi 20 janvier 2016

Le grand méchant renard

Couverture Le grand méchant renard

Auteur : Benjamin Renner
Éditeur Delcourt
Collection : Shampoing
Parution : 21 janvier 2015
Pages : 186
Genre : BD, Humour  
Age : à tout âge !



Synopsis


Un renard chétif tente de se faire une place de prédateur face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle. Il a trouvé une stratégie : il compte voler des œufs, élever les poussins, les effrayer et les manger.



Mon avis


Hier en regardant sur Twitter qui avait gagné le Prix BDFnac 2016, j'étais trop contente, ma BD coup de coeur 2015 avait remporté le prix ! C'est l'occasion pour moi de parler de cette BD que je n'avais pas encore chroniqué sur mon blog : il s'agit du grand méchant renard de Benjamin Renner.

Alors de quoi ça parle ? C'est l'histoire d'un renard qui en a marre de manger que des navets et qui aimerait bien croquer une ou deux poules dans la ferme d'à côté. Oui mais voilà le problème c'est que personne n'a peur de lui, ils le prennent tous pour le voisin un peu chiant mais qu'on a pris l'habitude de voir passer tout les jours. Paradoxalement c'est lui qui se fait martyriser par les autres. La poule le frappe, le lapin et le cochon se moque de lui et le chien l'enguirlande s'il met le bazar dans la ferme. Mais un jour, il rencontre le Grand Méchant Loup qui fait peur à tout le monde et qui n'est pas autorisé à entrer dans l'enceinte de la ferme comme on peut le comprendre. Voyant en renard une opportunité de se payer un bon repas, le loup enseigne au renard à être méchant lui dévoile son plan de vol d’œufs...







Cette BD est bourrée d'humour, le renard est pathétiquement drôle dans sa tentative de faire peur et d'être féroce et méchant. Il n'est pas crédible du tout et toutes ses mésaventures le rendent tellement attachant. 

Une fois les œufs volés le plan est simple, attendre l'éclosion, engraisser les poussins et les béqueter. Le plan était pourtant simple, mais c'est sans compter sur notre malheureux renard, qui se retrouve avec des poussins qui le prennent pour leur mère et qui se prennent surtout pour des renards.... Et ils sont tellement mignons quand ils crient "maman !", comment les manger après ça ?!?



J'ai beaucoup aimé cette phase de la BD, Benjamin Renner nous a dessiné un parodie de "papa poule" célibataire qui se veut autoritaire envers ses enfants et qui ne l'est pas du tout. Entre quiproquos, notamment sur la nature des poussins et moments d'émotions, on fond complètement pour cette BD. Avec ses dessins simples et efficaces elle plaira autant aux petits qu'aux grands.
La commencer c'est l'assurance de ne pas la lâcher avant de l'avoir terminer !







4 commentaires:

  1. j'hésitais à l'acheter , ça à l'air chouette merci pour ton avis

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait un moment que je me dis que je dois absolument l'acheter, et là tu me le rappelle xD
    Non mais ce renard quoi, juste, il est adorable !

    RépondreSupprimer
  3. Impossible de lâcher cette BD une fois ouverte! Un petit bonheur ^_^

    RépondreSupprimer