mercredi 1 mars 2017

L'Aura noire

Couverture L'aura noire

Auteur : Ruberto Sanquer
Éditeur : Scrineo
Parution : 26 janvier 2017
Pages : 467
Prix : 17.90 €
Genre : Fantasy
Public : à partir de 15 ans





Synopsis




L'apocalypse a anéanti la Terre Arcane voilà 3 157 ans. Depuis, les arbres ont acquis une conscience et les humains, des pouvoirs singuliers. Louyse et ses douze camarades entrent en apprentissage pour devenir des sorcières-guérisseuses, capables de protéger leur peuple en s unissant à la Nature. Un beau jour, cette symbiose est brisée par un Démon assoiffé de vengeance et de conquête, qui jette une malédiction sur Louyse. Celle-ci voit ses proches disparaître les uns après les autres, mais nie l évidence, jusqu à la mort de son amour adolescent. Elle va alors se battre pour se défaire de l Aura noire et sauver son peuple des griffes du démon ! Mais comment porter le poids d un tel destin lorsque l on est une adolescente timide et secrète ?




Mon avis




Cette année est marquée pour moi d'un nouveau partenariat avec la maison d'édition Scrineo. Tout heureuse de commencer cette nouvelle aventure, mon choix pour ma première lecture s'est porté sur L'Aura noire de Ruberto Sanquer. Un roman fantasy où se mêle sorcières et démons.



Il y a des milliers d'années de cela, la terre a subi un terrible événement : l’Apocalypse (rien que ça), qui a détruit le monde comme on l'entend et changé les humains aussi bien physiquement que psychiquement. Ces hommes et ces femmes ont développé des pouvoirs magiques afin de défendre la Terre contre de potentielles attaques des démons, qui pourraient une nouvelle fois détruire le Monde.

Louyse, jeune apprentie sorcière, s'apprête, aux côtés de 12 autres novices, à passer la première épreuve de son apprentissage. Mais malheureusement pour elle, elle est victime d'un démon qui jette sur elle une malédiction, une Aura noire qui déclenchera la mort de ses proches. Commence pour elle une série d'événements qu'elle devra affronter pour s'en sortir.


J'ai énormément aimé ma lecture, les phases d'apprentissage d'un héros est ce que je préfère dans les romans, combinées avec la sorcellerie et j'ai été conquise ! J'ai bien aimé l'ambiance de l'univers où chaque espèce avait son rôle propre à jouer : les sorcières, en symbiose avec la nature, sont là pour prendre soin de la population et la guérir, et les guerriers ont pour mission de protéger la cité.

On sent que l'auteure a construit tout un monde complexe et très bien orchestré qu'on a à peine survolé dans notre lecture. En effet, le peuple Sylve est divisé en deux "religions" : le côté Sorcière totalement tourné vers la nature et le côté Docte que je verrais plus comme des alchimistes très dévots. On a tout juste un aperçu de l'animosité et des conflits qui se jouent dans la royauté entre ses deux entités, qui ne sont pas très développés dans ce premier roman. Encore beaucoup de choses avec beaucoup de potentiel se cachent et ne sont pas encore dévoilées, peut être dans un tome 2, qui sait.



Au niveau des personnages, on a quand même un beau panel, entre 12 novices et leurs maîtresses respectives côté sorcières, les quelques personnages doctes que l'on rencontre, le côté guerrier aussi avec quelques novices et leurs maîtres, j'avais parfois du mal à m'y retrouver.

Louyse m'a beaucoup touchée par ce qui lui arrive. Elle ne sait pas qu'une malédiction pèse sur elle et ne comprend pas tous ces morts qui semblent être dans son sillage. Elle va beaucoup douter, se sentir délaissée, être rejetée même, et on a vraiment envie qu'elle s'en sorte, qu'elle finisse son apprentissage et qu'elle cloue le bec de ce démon irascible qui l'espionne au loin.

Bien sûr, elle ne sera pas seule dans cette histoire, malgré des moments de doutes, elle sera épaulée par quelques amies novices qui ne la laisseront pas tomber et l'aideront à avancer. Elle pourra aussi compter sur quelques sorcières titulaires qui la prendront sous son aile.

Certains personnages m'ont vraiment plu, notamment dans leur caractère, Dame Maurey et son franc-parler, les deux M qui se chamaillent tout le temps, le directeur Coll bienveillant...

J'ai eu très peur de perdre l'un d'eux durant l'histoire car je me suis fait plusieurs fois berner par le récit, l'auteure nous engageait dans une ligne scénaristique spécifique et hop changement de direction et ce que l'on imaginait comme histoire, prend un nouveau tournant. Déstabilisant mais en même temps, on est bien surpris de ne pas voir le même schéma qu'on retrouve dans certains romans. Mais du coup, on a plus peur pour nos personnages favoris. 



L'Aura noire oscille entre différents points de vue, ce qui nous permet d'avoir une vision globale de l'histoire. Les principaux sont ceux de Louyse et du Démon, tandis que l'une subit les événements sans comprendre, l'autre orchestre dans son antre, ne pouvant agir directement. J'apprécie énormément ce style d'écriture, on a le ressenti de tout le monde, on a plus d'informations que le héros....



En bref, un roman fantasy très agréable à lire avec un gros potentiel à offrir. J'ai aimé l'univers de la sorcellerie et des démons, les personnages étaient bien construits, une fin qui annonce une suite détonante et explosive. Bref vivement un tome 2 !

2 commentaires:

  1. Voilà une jolie chronique ! J'ai moins aimé que toi, j'ai eu beaucoup de mal avec les adolescentes et leur comportement entre elles.
    See you'

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis régalée avec cette lecture. Je m'attendais à quelque chose de léger et pas du tout, c'est sacrément sombre et dense.

    RépondreSupprimer