mercredi 15 mars 2017

The cruelty

Couverture The Cruelty, tome 1


Auteur : Scott Bergstrom
Éditeur : Hachette
Parution : 1 février 2017
Pages : 429
Prix : 18 €
Genre : Jeunesse, Thriller
Public : à partir de 15 ans






Synopsis



Gwendolyn Bloom a à peine sept ans lorsque sa mère est assassinée sous ses yeux, et dix-sept lorsque son père disparaît brutalement, à la même date. Cette nouvelle épreuve s’accompagne d’une découverte accablante : son père n’est pas un diplomate, comme elle l’a toujours cru, mais un espion travaillant pour le FBI, dont les alliés semblent s’être retournés contre lui, après l’avoir accusé d’être passé à l’ennemi. Désespérée, Gwendolyn décide de partir seule à la recherche de son père qui, elle en est sûre, a été enlevé et reste vivant… Commence alors pour elle une longue traque dans les recoins les plus sombres et les plus dangereux d’Europe. Suivant les indices que son père lui a laissés, à Paris, Berlin puis Prague, Gwendolyn croise les pires spécimens de l’espèce humaine. Et surtout elle comprend très vite que, pour survivre à la cruauté de son un ennemi, il faut devenir plus cruel que lui.





Mon avis





Je tiens d'abord à remercier les Editions Hachette et le site NetGalley de m'avoir permis de découvrir ce roman. Je lis très rarement des thrillers pour jeunes, il faut dire que je n'en vois pas trop passer non plus, c'est donc avec curiosité que je me suis lancée dans la lecture de ce premier tome. 


Nous suivons Gwendolyn, vivant seule avec son beau père, diplomate. Mais quand celui-ci se fait enlever, Gwen apprend qu'il lui a menti sur son véritable travail. En réalité son beau père est un agent au service du gouvernement et on le soupçonne vite d'avoir trahi son pays. Décidée à retrouver sa seule famille, la jeune fille se lance alors dans une quête périlleuse et remplie de dangers... 



Résumé assez alléchant, j'ai trouvé que le livre commençait assez lentement et j'avoue avoir été inquiète pour la suite. Mais finalement une fois la mise en place de l'intrigue et la découverte de notre héroïne faites, on entre dans un univers vraiment très sombre, cruel et parfois très glauque. Très peu de choses nous sont épargnées. Comme pour Gwen, le lecteur va devoir s'endurcir pour faire face à ce qui l'attend. Je pense que cette volonté de l'auteur, à vouloir prendre son temps au début, est là pour faire monter la tension, on ressent vraiment ce que Gwen ressent, rien ne se passe et c'est frustrant. 



Le personnage de Gwendolyn est un personnage vraiment intéressant. On assiste à une totale transformation. Etant fille de diplomate, même si elle connait bien les villes et parle 7 langues différentes, elle n'a jamais vraiment vécu de difficultés et elle devra apprendre très vite pour s'adapter à la mission qu'elle s'est donnée. J'ai eu un pincement au cœur de la voir changer ainsi, elle ne pourra plus jamais redevenir la jeune fille qu'elle était après tout ce qu'elle a vécu et je trouve ça assez triste. 

Malgré mon engouement pour Gwen, j'ai trouvé que les choses allaient un peu facilement pour elle dans son enquête. Elle réussit là où d'autres ont échoué; bon certes, elle est aidée mais j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de coïncidences qui lui permettaient d'avancer. 



J'ai adoré voyager avec Gwen, on découvre Paris, Berlin mais le côté sombre, pas le côté touristique. Le Berlin mafieux par exemple où prostitués et trafiquants de drogues ou d'armes se côtoient. J'ai trouvé ça passionnant à lire et j'avoue avoir littéralement dévoré le reste du livre à partir de ce passage. Comme je le disais plus haut, peu de choses nous sont épargnées, environ à la moitié du livre, on entre dans de la violence pure et gratuite. Gwen ne sait pas trop dans quoi elle se lance au début mais elle va vite le découvrir. 



En bref, un univers sombre, une héroïne badass, une enquête passionnante qui vous fera voyager en Europe, si vous cherchez tout ça, ce livre est pour vous ! Pour un premier tome, Scott Bergstrom envoie du lourd et même si je pense que ce livre aurait pu être un one-shot, j'attends impatiemment de voir ce que donnera le second tome. 

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce premier tome ! L'univers est vraiment super et les Gwen est très attachante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue me poser beaucoup de questions sur le tome 2, sur ce que ça va être, vu comment fini le tome 1.

      Supprimer