lundi 5 octobre 2015

Jérôme K. Jérôme Bloche

 

Auteur : Alain Dodier
Éditeur : Dupuis
Parution : en cours
Age : à partir de 12 ans

Synopsis  

 

Paris tremble. Une inflation de fléchettes empoisonnées fait monter le cours de la mort. Désuet peut-être, à l'ère des frappes chirurgicales, mais d'une efficacité garantie. Le tueur ne manque pas de panache : des témoins ont aperçu une ombre emplumée, sarbacane en bataille. Avec ça, doté d'une stupéfiante agilité : il se fond dans la nuit comme le sucre dans un café noir. Démasquer ce flamboyant assassin, tel est le devoir de vacances confié à Jérôme K. Jérôme Bloche par le professeur Maison, fondateur d'un cours de détective par correspondance. Les travaux pratiques commencent mal : Maison meurt, victime de la pluie de fléchettes qui empoisonnent l'atmosphère de la capitale française. Au seuil de la mort, le professeur fait part de ses soupçons à Jérôme, arrivé trop tard pour empêcher le coup fatal : le coupable est un des élèves du cours par correspondance ! L'ombre qui tue prend corps ; Jérôme se jure de lui donner un visage. À condition de ne pas oublier une règle fondamentale : c'est méchant, une ombre aux abois. 


Mon avis 

 

Alors cette BD, c'est vraiment un gros coup de cœur pour moi. D'abord parce que c'est la première BD que j'ai lu, voir le premier ouvrage, hors les lectures d'apprentissage en primaire, que j'ai lu de mon propre chef. C'était dans le biblio-bus qui passait toutes les 3 semaines à mon école, premier contact avec les livres (en dehors de ceux à la maison), premier contact avec la bibliothèque aussi. Il fallait choisir un livre obligatoirement, je ne savais pas quoi prendre et mon regard s'est accroché sur la couverture de cette BD. Et ce fut un coup de foudre et la découverte d'une passion, qui m'a suivi longtemps et qui continue de me suivre, le POLICIER. Depuis ce jour, j'attendais impatiemment la venue du biblio-bus pour avoir la suite de mon coup de cœur.

Bon après ce petit interlude souvenir d'enfance, parlons de cette BD justement. L'histoire commence par la rencontre de notre héros, le célèbre détective Jérôme K. Jérôme Bloche, enfin célèbre seulement pour lui, pour le moment il est juste élève détective par correspondance. Il n'a que le look des détectives, le vieux stéréotype, le long pardessus avec le col remonté et le vieux chapeau tout en se baladant dans les rues de Paris avec son solex. On se rend vite compte que notre détective est un espèce de loser qui vit dans une petite chambre de bonne et qui préfère rentrer chez lui par la fenêtre plutôt que par la porte.
Malgré tout, on s'attache vite à la bêtise de ce petit rouquin qui rêve de devenir détective. 

Dans ce premier tome, Jérôme suit des cours de détective par correspondance et lui est donné un devoir pratique à faire. Le devoir banal, devient une vraie affaire. Jérôme prend du galon, il est confronté à un tueur réel et doit le démasquer. En effet celui tue ses victimes, dont le professeur de Jérôme, avec des fléchettes empoisonnées. Tueur atypique pour un enquêteur atypique, Jérôme devra utiliser toute sa déduction pour découvrir l'identité du meurtrier.

La série est toujours en cours, pour mon plus grand bonheur, au fil des tomes, le dessin s'améliore et Jérôme devient meilleur dans ces enquêtes. Encore une fois c'est un gros coup de cœur pour moi.


La série J.K.J Bloche a reçu le Prix de la Meilleure Série lors du Festival "POLAR" 2014 de Cognac.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire