lundi 5 octobre 2015

La saga l'accro du shopping




Confessions d'une accro du shopping

Tome 1

 


Auteur : Kinsella Sophie
Editeur : Pocket
Parution : 2002
Pages : 384
Genre : Chick-lit 
Age : Adulte

Synopsis

 

Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?


Mon avis

 

Un véritable coup de cœur dès les premières pages. On commence la lecture par plusieurs lettres, adressées à Madame Rebecca Bloomwood, de son banquier à propos de son découvert et des différentes excuses données par celle-ci pour ne pas assister au rendez vous planifié. 
Le décor est planté, on découvre l’héroïne Becky une adepte de l'achat compulsif qui fait face à ses problèmes financiers... en les ignorant...

On s'attache vite à ce personnage rêveur dont l'imagination n'a pas de limite, toujours à se lancer dans des élucubrations fantasques destinées à la sortir du rouge.

J'ai toujours aimé avoir des lettres, pages de journal, mails... intégrés dans les romans, je trouve que ça les rend plus réalistes. Et j'avoue c'est ce qui m'a attiré dans cette histoire aux premiers abords et j'ai été happée par l'histoire, par Becky et son univers.

Un roman léger et qui met de bonne humeur et qui donne une furieuse envie de faire du shopping. C’est ma lecture de l'été !


L'Accro du shopping à Manhattan

Tome 2

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/POC/P3/9782266162272.jpg

Parution : 2003
Pages : 424




Synopsis

 

Becky Bloomwood, la terreur des distributeurs toujours aussi folle de fringues, ne s’est guère assagie question finances. Mais à quoi bon être enfin devenue la journaliste financière la plus populaire d’Angleterre si l’on n’en profite pas un peu ? Heureusement, elle file le parfait amour avec le séduisant Luke, son fiancé. Même s’il travaille du matin au soir pour monter sa nouvelle agence de communication à… New York ! Le rêve pour toute accro du shopping qui se respecte !
Aux anges, Becky s’envole avec lui vers ce paradis de la consommation où elle se grise à l’envi de soldes, de marques et de boutiques. L’ivresse tourne à la gueule de bois quand Luke découvre, un beau matin, dans un tabloïd anglais, un cliché de Becky en pleine frénésie d’achats sur la Cinquième Avenue. Autant dire adieu à leur crédibilité et à tous leurs grands projets. Mais la coïncidence est fâcheuse et Becky est sceptique face au hasard…

 

Mon avis

 

Quel plaisir de retrouver Becky et ses frasques, on change de décor mais pas notre Becky. Le phénomène sévit maintenant à New York pour notre plus grand plaisir. Cette fois-ci Becky entretient une relation amoureuse, difficile de cacher ses travers à l'élue de son cœur, Sophie Kinsella sait nous captiver encore une fois dans ce second tome. 

On retrouve les mêmes frasques, les mêmes excuses et les mêmes délires.



L'Accro du shopping dit oui

Tome 3

 


Parution : 2004
Pages : 471



Synopsis

 

Sa devise ? Je dépense donc je suis. Sa vision du devoir conjugal ? Choisir LA bague indémodable. C’est insensé et pourtant Becky Bloomwood va se marier ! Et inutile de dire que les préparatifs s’annoncent… catastrophiques : très vite, se pose la délicate question du lieu où célébrer l’union. Dans le jardinet ridiculement british de papa, avec tente bariolée et robe de mariée qui vous fait la silhouette « d’une saucisse dans un chausson de pâte feuilletée » ? Ou au mythique hôtel Plaza, sous l’égide de la belle-mère, authentique Cruella au total look fashion ?
Écartelée entre goût du luxe et respect des traditions, Becky la flambeuse va cette fois-ci devoir choisir. Pour le meilleur et pour le rire…

 

Mon avis 

 

Quoi de plus dingue que de préparer deux mariages en même temps ? Et bien Becky Bloomwood future Madame Brandon nous surprend en le faisant. Pour faire plaisir à tout le monde Becky se met encore dans des situations impossibles pour nous divertir. 
Bon déjà un mariage à organiser c'est un sacré boulot alors 2, je trouve ça un peu tiré par les cheveux mais bon pourquoi pas.

Aucunement lassé par l'univers que Sophie Kinsella nous offre, elle s'affirme comme l'une de mes auteurs préférés.



L'Accro du shopping a une sœur

Tome 4

 


Parution : 2006
Pages :391


Synopsis

 

Quatrième volet d'une série-culte, L'accro du shopping a une sœur marque le retour de Becky, cette fois confrontée à une drôle de nouvelle... Après un long voyage de noces, le retour à Londres est difficile pour Becky Bloomwood-Brandon : pas de boulot, un budget sous haute surveillance, un mari débordé, une meilleure amie occupée ailleurs, des parents en pleine psychothérapie... Plus une surprise de choc : Becky découvre qu'elle a une sœur, née des amours prénuptiales de son père. Et quelle sœur ! Radine comme un pou, gaie comme une porte de prison, pas féminine pour deux pence, Jess déteste les fringues, le maquillage et le chocolat. Et, surtout, elle a une sainte horreur du shopping ! Finie la belle vie ? Envolés les rêves d'entente familiale ? Terminé le lèche-vitrines ? C'est mal connaître la plus attachante des fashionistas, qui, une fois encore, a plus d'un tour dans ses sacs...

 

  Mon avis

 

J'ai trouvé ce tome un cran en dessous des précédents, on commence a avoir un peu toujours la même trame narrative mais c'est toujours drôle malgré tout. Des sœurs que tout oppose, amène des situations comiques nouvelles et divertissantes.
J'ai trouvé la sœur un poil chiante avec ses beaux principes et ses réflexions vis à vis de Becky.

 

L'Accro du shopping attend un bébé

Tome 5

 

 

Parution : 2008
Pages :416

 

Synopsis

 

Becky est aux anges ! Dans quelques mois, elle donnera naissance au plus adorable, au plus magnifique, au plus looké des bébés. D'ici là, elle s'évertue à mettre en pratique sa toute nouvelle théorie : le shopping soignerait les nausées matinales. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si notre accro ne s'était pas mis en tête d'être suivie par l'accoucheuse des stars, la sublime Venetia Carter... qui n'est autre que l'ex-petite amie de son mari, Luke ! Et qui semble bien décidée à le redevenir... Entre les deux femmes, la guerre est déclarée. La pauvre Becky survivra-t-elle aux humiliations de la vénéneuse Venetia ? Quand la situation semble désespérée, notre fashionista a plus d'un tour dans ses sacs. Cinquième volet d'une série-culte, L'accro du shopping attend un bébé marque le grand retour de Becky, pour le plus heureux des événements.

 

Mon avis 

 

Je crois que ce tome est mon préféré de la saga. Une nouvelle étape dans la vie d'adulte : être parent ! Comment notre Becky y fait-elle fasse ? Et bien de la seule façon qu'elle sait faire en achetant en achetant en achetant !!!
Toujours aussi attachante et rigolote, je ne me lasse pas de cette saga.


Mini-accro du shopping

Tome 6 

 

 

Parution : 2011
Pages :537


Synopsis

 

L'accro du shopping fait son grand retour, flanquée de la pétulante Minnie, deux ans seulement et déjà un caractère bien trempé. Telle mère, telle fille ? Les aventures hilarantes et émouvantes d'un irrésistible duo pour le sixième volet d'une série-culte.
La maternité, Becky la voyait comme dans les magazines : elle en Fashion Mummy, courant les boutiques avec son bébé ultralooké, sage comme une image. Dans la réalité, Minnie est une vraie tornade capable de dévaster un magasin entier si on lui refuse quoi que ce soit. Mini-accro, certes, mais surtout aux caprices ! Dur dur pour la pauvre Becky.
Un malheur n'arrivant jamais seul, Luke embauche une nounou un peu trop parfaite, la maison de leurs rêves leur passe sous le nez et la crise financière freine dangereusement toute velléité de shopping.

Heureusement, quand la situation semble désespérée, notre fashionista préférée a toujours plus d'un tour dans ses sacs...

 

Mon avis

 

Mon dieu ! Avoir une fille comme Minnie, je deviendrais folle. Le portrait craché de Becky, une accro du shopping mais chez une petite fille ça fait des dégâts. Entre caprices et crises de pleurs Becky ne sait plus où donné de la tête et nous aussi. On laisse un peu de côté le shopping pour s'intéresser aux difficultés d'élever un enfant. On ne s'invente pas parents comme ça et Becky l'apprend à ses dépens. 




L'accro du shopping à Hollywood

Tome 7 

 


Parution : 2015
Pages : 500

 

Synopsis

 

Depuis qu'elle s'est installée à Los Angeles avec Luke et Minnie, Becky croit vivre un conte de fées. La Cité des Anges ! Hollywood ! A elle les premières glamour, le shopping sur Rodeo Drive, le job de rêve d'habilleuse de star ! En vérité, Becky s'ennuie un peu. Luke est trop occupé à gérer la carrière de la superstar Sage Seymour, elle n'a été invitée à aucune soirée et pas évident de se faire de nouveaux amis quand on ne connaît que les employées du spa. Heureusement, tout cela va changer : Suze arrive, avec mari et enfants ! A elles la belle vie, Hollywood, les voici ! Sauf qu'au pays des stars, les apparences sont souvent trompeuses et notre incorrigible accro va vite comprendre à ses dépends que derrière les paillettes règne un monde sans pitié. Aveuglée par les sunlights, désireuse de se faire une place dans la A-list, Becky pourrait bien se brûler les ailes, et mettre en danger ce qu'elle a de plus cher : son couple, sa famille, son amitié avec Suze... A Hollywood plus qu'ailleurs, il n'y a pas de place pour les sentiments.

 

Mon avis

 

Alors je pensais en avoir fini avec l'accro du shopping avec le tome précédent et j'ai été toute contente d'apprendre qu'il y aurait une suite. Ni une ni deux dès la sortie j'avais le précieux ouvrage entre les mains. Et j'avoue pour la première fois dans cette saga j'ai été un peu déçue de cette suite. Cette fois-ci la petite famille s'installe à Hollywood et Becky a comme toujours des rêves impossibles et j'ai eu l'impression de relire "l'accro du shopping à Manhattan". 

L'histoire m'a pas accroché plus que ça, je n’aie pas été autant impliquée par les problèmes rencontrés ici mais quand même distrayant. Le pseudo centre zen bio secte à ses heures ne m'a pas plu du tout et la recherche constante de célébrité de Becky ne m'a pas impliquée plus que ça à l'histoire.

Alors que Minnie et Luke se fondent à merveille dans cette nouvelle vie, Becky a vraiment du mal à trouver sa place et à se faire un nom. La fin de ce tome montre clairement qu'il va y avoir une suite donc à voir....

 

3 commentaires:

  1. Je n'ai lu que le tome 1, cet été aussi d'ailleurs :) Et j'ai trouvé son style frais et léger, distrayant et drôle, tout ça à la fois, ce qui en fait un bon roman.
    Tu as vu le film ? Il reprend en gros l'histoire du tome 1. Même s'il y a beaucoup de différences, il est super !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu le film effectivement, j'adore voir les adaptations des livres en film pour comparé avec mes propres impressions. Mais sur le coup le film m'a déçu je saurais pas vraiment comment l'expliquer, j'ai trouvé Becky trop caricaturale, elle a l'air tellement plus superficielle dans le film que dans le livre.

      Supprimer
  2. J'ai trouvé cette saga dans une brocante à 6€!! (sans le dernier tome) et je l'ai dévoré en moins d'une semaine! J'ai vraiment hâte de me procurer le dernier tome! Même si, tu as raison, les livres se ressemblent tous plus ou moins, mais j'adore quand même

    RépondreSupprimer