mercredi 10 février 2016

Mr Mercedes

Couverture Mr Mercedes

Auteur : Stephen King
Éditeur Albin Michel
Parution : 2015
Pages : 473
Genre : Policier, Thriller
Age : Adulte


Synopsis


Midwest 2009. Un salon de l'emploi. Dans l'aube glacée, des centaine de chômeurs en quête d'un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s'est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l'ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris. 



Mon avis


Je lis beaucoup de romans dit pour "ados" ou "young adult" mais de temps en temps j'aime sortir de mes lectures habituelles pour me plonger dans un bon policier ou un livre de type horreur. Avec Stephen King je sais qu'il y a peu de chances que je me trompe, le maître de l'horreur est un génie littéraire et quand il s'essaie à d'autres genres je suis toujours curieuse de voir ce que ça donne. J'avais lu 22/11/63 cet été et j'avais adoré c'est donc sans crainte que je me suis lancée dans Mr Mercedes, un polar / Thriller qui me tentait depuis sa sortie.

Tout d'abord la couverture nous donne le ton, c'est sanglant et on le comprends dès les premiers chapitres, mais pourquoi ce parapluie bleu ? On aura la réponse par la suite mais c'était déjà très intriguant pour moi. 
On suit Bill Hodges, ex-inspecteur de police à la retraite, dépressif limite suicidaire, hanté par les affaires qu'il n'a pas eu le temps de résoudre, dont l'affaire de Mr Mercedes, un tueur fou qui a massacré une dizaine de personnes sans explication à bord d'une Mercedes. Le retraité se voit déjà mourir dans son vieux fauteuil tout seul, oui mais voilà quelqu'un le surveille, quelqu'un qui a tué et qui veut recommencer, quelqu'un qui veut que l'ancien flic précipite un peu plus vite l'heure de sa mort, Mr Mercedes en personne. 
Par le biais d'une lettre celui-ci va relancer Hodges dans l'enquête et une course contre le temps et contre la mort se met en marche.

C'est une enquête palpitante et haletante du début jusqu'à la fin. Stephen King alterne entre Hodges et le tueur et un véritable match se joue. Qui aura l'avantage ? Quand l'un fait un geste, on se dépêche vite de lire le chapitre pour passer au suivant pour avoir la réponse de l'autre. Ça dynamise la lecture et on ne peut plus lâcher le bouquin.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Bill Hodges, une sorte de flic façon vieille école, un peu dépassé par les nouvelles technologies. Son esprit de déduction est vraiment mis en avant et j'ai toujours été séduite par ses grands esprits là donc je ne pouvais qu'aimer.

A l'opposé notre Mr Mercedes est un petit génie de l'informatique, le contraste entre les deux personnages est flagrant. Et en même temps ce personnage est très déstabilisant, bon on sait ce qu'il est, on connaît ses pensées mais si nous n'étions pas dans la confidence, il pourrait être un type sans l'ombre d'un soupçon. Un gars comme vous et moi, tout à fait normal, on ne pourrait pas s'imaginer que se cache un psychopathe en lui. Et c'est là tout le génie de Stephen King, il arrive à retranscrire la psychologie du personnage de manière tellement réaliste, je suis bluffée. 

Bien sûr d'autre personnages gravitent autour de nos deux protagonistes et là encore ils sont vrais et attachants, notamment Jérôme le jeune homme qui aide Hodges, il apporte une touche de fraîcheur et d'humour dans le récit.

Ce roman m'a tellement transportée, j'ai été surprise à plusieurs reprises, chose extraordinaire étant donné que j'arrive à peu près à voir venir les soit-disantes "surprises" que les auteurs peuvent inventer dans leur histoire. Je ne m'attendais clairement pas à ça concernant certains personnages. Et cette fin ! mais ah ! cette fin ! comment on peut finir sur un suspense pareil, c'est sadique pour le lecteur. 
Donc vous l'aurez compris Stephen King en polar c'est très réussi, et j'ai très envie de lire d'autres enquêtes de l'inspecteur Hodges et ça tombe bien le tome 2 est sorti ce mois-ci.

7 commentaires:

  1. Tu es très enthousiaste, c'est chouette (^-^) de mon côté, je suis totalement passé à côté de cette lecture, et pourtant je suis fan devant l'éternel de Stephen King. J'ai trouvé ce livre très lent, je n'ai pas accroché aux personnages et au final, je me souviens à peine de ma lecture. Je pense que je ne l'ai pas lu au bon moment surtout.

    RépondreSupprimer
  2. Très chouette chronique. Probablement mon prochain Stephen King du coup, avec "Ça". :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "ça" est dans ma PAL... en fait tout les stephen king sont dans ma PAL lol

      Supprimer
  3. Si tu apprécies Stephen King, je te conseille ses classiques : la ligne verte, The Shinning ou encore sa saga The Dome (dont la série TV n'est qu'une pâle et inintéressante copie).

    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Shinning <3 tellement bien et la ligne verte aussi. Mon prochain stephen king sera sans doute le tome 2 de mr Mercedes mais j'ai The dôme dans ma PAL aussi. Merci pour tes conseils ^^

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais tenté cet auteur car j'ai peur que ces livres soient trop dur pour moi :( j'ai tendance à être hyper sensible...

    RépondreSupprimer
  5. Il est dans ma WL. Je suis impatiente de pouvoir le lire.

    RépondreSupprimer