mardi 29 mars 2016

PhonePlay

Couverture PhonePlay

Auteur : Morgane Bicail
Éditeur : Michel Lafon
Parution : 14 janvier 2016
Pages : 349
Genre : Jeunesse, Contemporain
Age : à partir de 15 ans 



Synopsis 


Dans un lycée d’Oxford, un garçon de terminale s’amuse à draguer des filles par textos et à les faire tomber amoureuses de lui. Il leur promet une chose : si l’une d’elles découvre qui il est, il lui appartiendra et devra réaliser toutes ses volontés. Mais jusque-là, aucune n’est parvenue à deviner son identité. Un soir, ce séducteur en série envoie un message à Alyssa, une fille de première, à qui il n’a jamais parlé : « Si tu découvres qui je suis, je serai à toi. » Que se passe-t-il lorsqu’un inconnu vous propose de jouer à un jeu mystérieux ? Et jusqu’où ira Alyssa pour réussir à le démasquer ?


Mon avis



Alors PhonePlay j'en ais beaucoup entendu parler lors de sa sortie, tout le monde semblait enthousiaste après leur lecture et j'ai été intriguée. A la base cette histoire fut écrite sur le site Wattpad, pour ceux qui ne connaissent pas c'est un site où l'on peut partager ses histoires, lire les romans d'autres personnes... Morgane Bicail n'a que 15 ans et j'applaudis grandement son travail, à son âge j'étais incapable de monter une histoire et encore aujourd'hui d'ailleurs

Oui mais voilà après ma lecture je suis ressortie très mitigée. Le thème était très prometteur, un mystérieux inconnu contacte Alyssa et lui propose de jouer à un petit jeu, trouver son identité, par le biais d'sms, et il sera à elle. 
L'histoire s'annonçait pas mal mais j'ai trouvé qu'il manquait des choses, certaines situations ou éléments n'étaient pas assez développés ou poussés au maximum. Sans entrer dans les détails pour ne pas spoiler j'ai trouvé la fin facile sans anicroches, je m'attendais à une certaine rébellion d'un personnage mais non pouf ! il n’apparaît pas à la fin, ne fait pas de difficultés... Ça aurait je trouve apporté un peu de piment dans le récit, dommage...

Néanmoins, même si je n'ai pas été transportée par l'histoire, je met de l'eau dans mon vin, j'aime beaucoup le format d'écriture par SMS ou mail dans les récit, j'ai l'impression d'entrer dans le quotidien voir même l'intimité des personnages. L'écriture est simple et se lit très vite, sans être péjorative on reconnait la jeunesse de l'auteure dans les phrases utilisées, ce qui marche bien étant donné que les narrateurs sont des adolescents.

De plus l'intrigue de l'identité du mystérieux inconnu m'a quand même titillé, j'avais une hypothèse depuis le début qui s'est révélée à moitié vraie. Enfin je peux pas en dire plus mais celle qui ont lu le livre peuvent comprendre.

Parlons un peu des personnages, d'abord Alyssa, jeune fille bien sous tout rapport, élève modèle, qui une fois la porte de sa chambre poussée, se "transforme" en rebelle qui fume des clopes et est partante pour toute les fêtes. Un peu naïve et tête brûlée, elle va d'ailleurs accepter, sans hésitation, de jouer à ce jeu un peu malsain sans penser aux risques qu'elle pourrait encourir. En gros c'est la plus grande peur de tout les parents, que son enfant commence une espèce de relation avec un inconnu dont il ne connait pas l'identité. Elle nous est présentée comme étant mature mais force est de constater que ce n'est pas du tout le cas. C'est l'ado cliché par excellence, "mes parents ne font pas attention à moi alors je fume...". Désolé mais c'est la vision que j'en ais.

Quand à "lui", comment dire, il m'a agacé avec ses "chérie", heureusement qu'on avait le droit à des chapitres avec son point de vue parce que sinon j'avais la vision d'un ado complètement imbu de lui même qui aime jouer avec les autres quitte à les faire souffrir.

 Pour finir, malgré quelques lacunes et idées non développées, ce roman a des points positifs et a su trouvé son public car il y a une grande partie de la blogosphère sous le charme. Je souhaite à Morgane Bicail une longue carrière dans l'écriture, je ne doute pas qu'elle s'améliora avec le temps et peaufinera son écriture. Une suite est actuellement disponible sur wattpad pour celles et ceux qui seraient intéressés. 

1 commentaire:

  1. Oh je me note ce titre. J'aime bien ce genre de petit jeu qui s'instaure, ça me rappelle un peu ma première histoire d'amour sur internet.
    Et puis franchement, ça a l'air vraiment mignon comme histoire xD

    RépondreSupprimer