jeudi 9 juin 2016

L'affaire Jennifer Jones

Couverture L'affaire Jennifer Jones

Auteur : Anne Cassidy
Éditeur : Milan
Collection : Macadam
Parution : 28 mars 2012
Pages : 313
Prix : 12.50 €
Genre : Jeunesse, Drame
Public : à partir de 13 ans


Synopsis


Trois enfants partirent jouer en lisière de la forêt. Seuls deux revinrent.Alice Tully sait exactement ce qui s’est passé ce jour-là, six ans auparavant. Bien que la réalité soit encore dure à accepter. Jamais elle ne pourra l’oublier. Elle essaie pourtant de mener une vie normale — elle a un travail, des amis et un petit copain qu’elle adore. Elle tâche d’avancer, laissant son passé derrière elle, enfin. Mais ce passé est dangereux, violent, triste… Et il est sur le point de bouleverser sa vie, une fois de plus.



Mon avis


L'affaire Jennifer Jones, je suis tombée dessus par hasard en rangeant mon CDI et je suis restée intriguer par ce résumé peu ordinaire. En effet, le sujet des homicides réalisés par des enfants sur d'autres enfants est quelque chose que l'on voit peu dans la littérature, d'autant plus une littérature jeunesse.

C'est donc toute intriguée que je me suis lancée dans ma lecture de ce petit roman et j'avoue que j'ai adoré !


On commence l'histoire avec Alice Tully, une jeune fille bien sous tout rapport : elle bosse pour réussir ses études, a un petit job, un copain fou d'elle. La vie parfaite en somme ! Oui mais voilà, elle cache un lourd secret. Il y a quelques années, Alice, de son vrai nom Jennifer, âgée de 10 ans, a tué son amie violemment et a été condamnée pour meurtre.

Sortie il y a quelques mois de son centre de détention, Alice essaie de vivre de façon normale mais c'est sans compter sur les journalistes qui veulent retrouver Jennifer Jones, la meurtrière d'enfant...


Je ne savais pas trop à quoi je m'attendais en commençant cette lecture, peut-être à découvrir une jeune fille totalement dérangée, un esprit froid, sans aucune émotion qui ne regrette rien. Et c'est tout le contraire qui s'est produit, Alice/Jennifer est rongée de remords et est hantée par ses souvenirs.

Au départ, on ne sait pas trop ce qui s'est passé, on apprend l'histoire par les brides de souvenirs que nous donne Alice/Jennifer. Ces petites infos nous permettent de contextualiser les faits. On découvre la vie de Jennifer/Alice, les abandons fréquents de sa mère auquel elle voue un véritable culte, le manque d'argent, son envie grandissante de s'intégrer, de ne pas être rejetée...

Et à côté de ça, on suit le "après" avec Alice qui tente de reprendre une vie normale, mais peut-on avoir une véritable existence après ça ? C'est le débat que soulève l'auteur. Alice ne peut se confier qu'à très peu de personnes, la peur du regard des autres est forte, à qui faire confiance ? Elle est en plein doute et on la comprends très bien.


Ce roman soulève beaucoup de questions, la peur de l'abandon, le cheminement qui conduit un enfant à un acte terrible, la question de l'après drame. Peut-on construire quelque chose, vivre même, après avoir commis une atrocité ? Sans excuser le geste de Jennifer/Alice, l'auteur nous met parfaitement mal à l'aise parce qu'on se sent beaucoup plus proche de la meurtrière que de la victime et on se retrouve vite dans une sorte de voyeurisme morbide en voulant savoir ce qui s'est réellement passé.


Le style d'écriture de l'auteur est très fluide, permettant une lecture rapide et addictive. Je n'ai pas pu lâcher ce livre, grâce aux petites infos lâchées ça et là dans l’histoire sur le passé de Jennifer, j'étais fébrile, il fallait que je sache ! Jennifer m'avait tellement touchée par son histoire que j'en été venu à lui espérer un avenir meilleur, j'avais envie de la prendre dans mes bras et en lui disant "t'inquiète pas tout va s'arranger" mais c'est sans compté l'avenir inévitable qu'on lui connaît, c'est d'autant plus triste.


Ce livre est conseillé à partir de 13 ans, mais je dois dire que je ne le conseillerais pas à tous les enfants, il faut savoir faire la part des choses dans ce roman car il soulève des sujets lourds et délicats.

Néanmoins c'est un excellent livre, original, surprenant, que j'ai eu plaisir à lire et découvrir, il m'a fait réfléchir sur pas mal de choses et m'a fait revoir certains de mes jugements qui étaient peut-être trop hâtifs.

2 commentaires:

  1. Ça fait longtemps que je n'ai pas lu de roman de ce genre. Ta chronique me donne envie de m'y remettre avec ce livre :). Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça reste quand même un roman pour jeune, je pense me lancer dans la lecture d'une si jolie petite fille, qui là est basé sur des faits réels http://www.livraddict.com/biblio/livre/une-si-jolie-petite-fille-les-crimes-de-mary-bell.html

      Supprimer