mercredi 1 juin 2016

Jeff Madison et les ombres de Drakmere

Couverture Jeff Madison et les ombres de Drakmere, tome 1

Auteur : Bernice Fischer
Editeur : Editions Autoédité
Parution : 2016
Pages : Format epub
Genre : Jeunesse, Fantasy
Age : à partir de 11 ans


Synopsis


Et s’il existait un royaume sombre, forgé sur de terribles sortilèges, avec à sa tête un roi malveillant dont le seul but est d’infiltrer les rêves des enfants du monde entier ? Et si, avec l’aide d’une sorcière maléfique, il parvenait à injecter dans le sommeil de chaque enfant les cauchemars les plus affreux ? Et si, pour cela, la seule chose dont il avait besoin était un garçon en particulier ? Lorsque Matt, le frère de Jeff, est capturé et emporté dans le royaume de Drakmere, Jeff sait qu’il doit le sauver. Mais qui sont ces hommes mystérieux qui se dressent en travers de sa route ? Et que veulent-ils dire quand ils affirment que Matt est un attrapeur de rêves ? Bientôt, Jeff se retrouve face à un choix : il peut suivre les inconnus à travers la porte au clair de lune qui mène vers les dangers de Drakmere ou rester chez lui et courir le risque de ne plus jamais revoir son frère vivant. Le temps presse, car Jeff doit se décider avant que le dernier rayon de lune s’éteigne et que le portail se referme à jamais…


Mon avis



Je tiens tout d'abord remercier Laure Valentin, la traductrice de Jess Madison et les ombres de Drakmere pour m'avoir donné la possibilité de lire ce livre. 

Premier chapitre, pas le temps de faire les présentations, BOOM ! direct dans l'action. On découvre Jeff, son jeune frère Matt et de son ami Rhed, pourchassés par une espèce de brume dans la forêt. Malheureusement Matt se fait prendre par cette brume mais est sauvé de justesse par Rhed.  Après une course effrénée, ils arrivent à s'en sortir et reprennent leur train-train quotidien, non sans avoir pleins de questions en tête. 
Par malheur Matt commence à montrer des signes inquiétants : il reste inerte et sans vie depuis l'accident. Et un soir, alors qu'ils étaient seuls à la maison, Matt se fait enlever sous les yeux de Jeff et disparaît dans un rayon de lune. Apparaît à ce moment-là un jeune homme, Madgwick, qui lui promet de lui ramener son frère. 

Un début très intrigant et qui nous amène d’emblée des tonnes de questions : Qui est ce Madgwick ? Où est parti Matt ? Et c'est quoi Drakmere ? On se retrouve vite à la place de Jeff, on nous parle de monde des cauchemars, de marchands de sable comme ci c'était tout naturel alors que MINCE ! le frangin vient de se faire enlever par un rayon de lumière, on est en droit d'être un peu déboussolé. 

Parlons de l'univers, le monde des rêves est quelque chose que j'ai peu vu dans mes lectures, le monde des fées ou des magiciens oui mais pas celui des marchands de sable, et c'est un bon point. Une idée originale que j'ai aimé découvrir. L'intrigue se passe plus dans le monde de Drakmere et c'est donc tout naturellement qu'on en découvre beaucoup plus sur le pays des cauchemars  que sur celui des marchands de sable. Je fonde l'espoir d'en apprendre plus dans le tome 2. 
Drakmere est un monde sombre et froid, gouverné par un terrible roi et soutenu par une puissante sorcière, qui ont pour but le contrôle de tout les rêves d'enfants. D'où l'importance de Matt qui est un attrapeur de rêve, ce qui lui permet d’accéder aux rêves de n'importe qui. 

Passons aux personnages, vous avez sans doute la vision d'un marchand de sable blond avec une robe verte accompagné d'un énorme ours sur un nuage... non ? Ok, je suis vieille. 
Enfin bref, oubliez l'image gentillette que vous pouvez avoir : aujourd'hui, les marchands de sable sont de courageux guerriers prêts à se battre pour sauver un enfant de 6 ans. Avec leur poussière, ils peuvent tout faire, elle se transforme selon leur volonté et je dois avouer c'est bien pratique quand une horde d'ombres vous poursuit. 
Madgwick et ses congénères m'ont paru tout de suite sympathiques et attachants

Quand aux enfants, Jeff et Rhed sont très courageux et n'hésitent pas une seconde à se jeter face au danger pour sauver Matt. Petit bémol, j'ai trouvé qu'ils assimilaient trop bien les révélations qu'on leur fait. Un monde de cauchemars ? OK ! Des marchands de sable dotés de pouvoirs magique ? OK pas de soucis ! 

Je ne parlerai pas de tous les personnages pour ne pas spoiler l'histoire mais je finirai par mon petit chouchou. J'ai eu un véritable coup de cœur pour Matt, il est d'une pureté et d'un enthousiasme désarmants. J'ai beaucoup ri face aux bêtises qu'il faisait dans le château et son aplomb face au roi et à la sorcière, les déstabilisant totalement devant ses réponses tout à fait innocentes et enfantines. 
Il a amené à mon avis une sorte de légèreté dans l'histoire, qui entre deux combats, était la bienvenue.

 
Pour finir, j'ai passé un agréable moment en compagnie de Jeff et ses acolytes, une belle épopée dans le monde des cauchemars qui plaira à la fois aux jeunes mais aussi aux adultes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire