lundi 6 juin 2016

Les vieux fourneaux, tome 1 : Ceux qui restent

Couverture Les vieux fourneaux, tome 1 : Ceux qui restent  


Auteurs : Wilfrid Lupano et Paul Cauuet
Éditeur : Dargaud
Parution : 2014
Pages : 56
Genre : BD, Humoristique 
Age : Tous publics


Synopsis



Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d'enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Quitte à traîner encore un peu ici-bas, ils sont bien déterminés à le faire avec style : un œil tourné vers un passé qui fout le camp, l'autre qui scrute un avenir de plus en plus incertain, un pied dans la tombe et la main sur le cœur. Une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations, qui commence sur les chapeaux de roues par un road-movie vers la Toscane, au cours duquel Antoine va tenter de montrer qu'il n'y a pas d'âge pour commettre un crime passionnel.



Mon avis


"Vous êtes inconséquents, rétrogrades, bigots, vous avez sacrifié la planète, affamé le tiers-monde. En quatre-vingts ans, vous avez fait disparaître la quasi-totalité des espèces vivantes, vous avez épuisé les ressources, bouffé tous les poissons ! Il y a cinquante milliards de poulets élevés en batterie chaque année dans le monde, et les gens crèvent de faim ! Historiquement, vous êtes la pire génération de l’histoire de l’humanité ! "

Voilà ce qu'on peut lire sur la 4e de couverture de ce premier tome "Ceux qui restent", qui nous plante déjà le décor. On pressent déjà que les 3 acolytes vont nous en faire voir de toute les couleurs et ça s'annonce hilarant.

A la mort de sa femme, Antoine, reçoit une lettre lui apprenant qu'elle l'a trompé avec le PDG du groupe pharmaceutique où lui même était syndicaliste à l'époque. Ni une ni deux , il décide de tuer son rival, aidé par ces deux copains de toujours Pierrot et Mimile. Accompagnés de sa petite fille Sophie, enceinte jusqu'au cou, ils se lancent dans un road-trip mêlant souvenirs du passé, rencontres incongrues et disputes à tout bout de champs.

Les vieux fourneaux 2

Le trio composé d'Antoine, Pierrot et Mimile est attendrissant, on ressent bien dans la BD leur longue et forte amitié. Ils sont drôle avec un fort caractère, non pas leur langue dans leur poche et ont décidé que vieillir ne les empêcher pas de régler leurs comptes. C'est un peu l'image idéale que je me fais d'un "vieux", un peu grognon, gueulard, sont toujours accrochés à leur principe, mais qui dans le fond sont pleins d'humour et et d'humanité. Ils vous lancent des réparties bien senties et qui vous laissent pantois. 

Les vieux fourneaux 1

Je me suis bien amusée à lire cette BD, l'histoire semble tellement réaliste que je vois très bien un grand père réagir comme ça sous le coup de la colère. Le personnage de Sophie apporte la touche féminine et jeune de l'histoire mais n'est pas reste niveau caractère, elle tient de son grand père. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire