mercredi 18 janvier 2017

The girl at midnight, tome 1 : De plumes et de feu




Couverture The girl at midnight, tome 1 : De plumes et de feu
       

Auteur : Mélissa Grey
Éditeur : Pocket jeunesse 
Parution : 18 juin 2015
Pages : 339
Prix : 17.90 €
Genre : Jeunesse, Fantasy
Public : à partir 13 ans







Synopsis



Sous les rues de New York couve une guerre ancestrale entre les hommes-oiseaux et les hommes-dragons.

Seule Écho, une jeune orpheline, pourrait y mettre fin. Pour cela elle doit trouver l’oiseau de feu, un artefact que l’on dit chargé d’un immense pouvoir.

Mais elle n’est pas la seule à le convoiter. Caius, l’étrange jeune homme qui accepte de l’aider, pourrait être le plus grand danger qu’elle devra affronter.




Mon avis



Pour la petite anecdote, ce livre m'est totalement passé à côté à sa sortie, je ne sais pas comment c'est arrivé mais je ne le connaissais pas du tout jusqu'au jour où j'ai gagné grâce à Pocket jeunesse le tome 2. Donc forcément, il fallait commencer par le commencement et grâce, ou à cause, du Défi PKJ, j'ai pu le sortir de ma PAL. 


L'histoire commence par la rencontre entre Ala, une femme-oiseau, et Echo, orpheline humaine qui vit clandestinement dans la bibliothèque de New York. Très vite, Ala prend la petite fille sous son aile et l’emmène découvrir son monde. Malheureusement, ce monde est en guerre depuis des siècles contre les hommes-dragons qui se déchirent constamment. Or, une légende dit que l'Oiseau de feu mettra fin à cette guerre ancestrale. Mais personne n'a pu retrouver sa trace jusqu'au jour où Echo, âgée alors de 17 ans, découvre lors de l'un de ses vols, un objet qui relancera la course à l'Oiseau.... 



Nous avons là un schéma somme toute assez classique d'aventure sous fond de fantastique, ce qui pourrait être rédhibitoire pour certains mais qui, curieusement, a assez bien marché avec moi. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et même si je voyais où voulait nous emmener l'auteure, je me suis laissée agréablement guider. 

Le côté magique des hommes-oiseaux et des hommes-dragons m'a pas mal séduite, même si j'aurais aimé un peu de précision sur leur pouvoir respectif. Les origines de chacun ne sont pas évoqués mais peut être que c'est voulu par l'auteure. Dans tous les cas, j'ai beaucoup aimé les échanges entre les différentes créatures, magiciens, les créatures du marché noir.... 

Autre point positif, le livre nous fait voyager. Entre Tokyo, Paris ou New York, nos héros font des bonds dans l'espace bien appréciables et on se sent en mouvement tout le temps; on est dans l'action. 



Côté personnage, je dois avouer que généralement, je n'aime pas les héroïnes de ce genre de livre; elles sont souvent représentées comme étant fortes mais au final se font sauver tout le temps par le bel apollon qui les séduit. 
Et bien là, Echo c'est une héroïne badass. Déjà, c'est une voleuse, une voleuse cool version Aladdin, avec ce brin d'arrogance et de repartie qui la distingue tout de suite des autres. Ce qui fait que je l'ai aimée tout de suite. Prête à tout pour se faire une place parmi les hommes-oiseaux, elle n'hésite pas une seconde à se lancer dans l'aventure au mépris du danger alors qu'elle n'est qu'une humaine ! 
J'aime bien le duo qu'elle entretient avec sa meilleure amie Ivy. Par contre, je ne comprends pas du tout sa relation avec Rowan. Alors, soit on y a pas passé assez de temps pour la développer, soit pour l'auteur ce n'était pas si important que ça, parce que je l'ai trouvée fausse, pour moi ça sonnait pas vrai du tout. 

Durant sa quête, Echo fera la connaissance de Caius, un homme-dragon qui a pour seul but d'arrêter la guerre qui détruit son peuple. Ils se retrouvent donc à viser le même objectif, à savoir l'Oiseau de feu ! J'ai beaucoup aimé leurs joutes verbales. Echo n'ayant pas sa langue dans sa poche, ça démarre très vite au quart de tour. 
Est-il nécessaire de dire que Caius est beau comme un dieu.... Oui, on va pas s'en priver et on sent venir la romance à 10 000 kilomètres, mais c'est pas grave, on aime ça ! 

Gros coup de cœur pour Jasper qui apporte la touche humour de l'histoire. Bon, il est gay et notre amour est impossible mais je l'aime quand même !!!!! J'ai hâte de le retrouver dans le tome 2 ^^ 



En bref, une aventure passionnante à la recherche d'un oiseau de feu, de beaux paysages, des répliques tordantes. J'ai vraiment passé un bon moment aux côtés d'Echo, Caius et les autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire