mercredi 24 mai 2017

La brigade de l'ombre, tome 2 : Ne te fie à personne



Couverture La brigade de l'ombre, tome 2 : Ne te fie à personne



Auteur : Vincent Villeminot
Éditeur : Casterman
Parution : 5 avril 2017
Pages : 357
Prix : 15.90 €
Genre : Jeunesse, Policier
Public : à partir de 13 ans





Synopsis



Le type tressaillit en sentant le métal froid des menottes.
- Capitaine Jobert... Brigade des goules.
Elle vit les épaules se raidir, il commença à trembler.
- Tu comprends de quoi je te parle ?
- Je... Je...
Il se mit à pleurer, comme un môme.
- C'est la première fois ? demanda Diane.
- J'ai... j'ai blessé quelqu'un ?
Elle éprouva soudain un profond sentiment de pitié et de colère mêlées.
« Blessé ? si tu savais... Tu n'imagines même pas. »





Mon avis




La semaine dernière je vous parlais du tome 1 de La brigade de l'ombre : La prochaine fois ce sera toi de Vincent Villeminot que vous pouvez retrouver ici. Aujourd'hui, je viens vous parler du tome 2 : Ne te fie à personne en partenariat avec Livraddict et les Editions Casterman. 



Même si j'avais lu le tome 1 très peu de temps auparavant, j'étais vraiment heureuse de retrouver les personnages de la Brigade et ce fut une joie de me plonger dans une nouvelle enquête.
 


Après les événements tragiques du précédent tome, tout le monde semble avoir repris le cours normal de sa vie. Markowicz a autant de mal à communiquer avec ses filles, Fleur se désespère de revoir Antonin, Adé continue ses dessins étranges et hante les locaux de la Brigade, et l'équipe est toujours à la poursuite des goules qui hantent Paris.

Mais un nouvel assassin frappe dans la ville et il semblerait qu'il prenne les goules pour cible. En conflit avec la Criminelle, la Brigade de l'ombre va avoir du mal à enquêter sur ces meurtres. 



J'ai trouvé ici que l'accent était beaucoup plus mis sur la capitaine Jobert alias Diane de Moitié, c'est son personnage qui revient le plus dans le roman, ainsi que sur Adé, psychologiquement perturbée par le décès de sa mère.

Bien sûr, on suit les autres personnages mais j'ai trouvé que Diane et Adé apportaient chacune une vision différente de l'enquête. A la fois la vision sur le terrain et la vision de simple spectateur qui n'a pas tous les éléments en main.

De plus, on en apprend davantage sur le passé de chacun. Là où le premier tome se concentrait plus spécifiquement sur le crime et l'enquête, ici on se laisse volontiers dériver sur des souvenirs, des flash-back, des confessions. Ce qui rend plus humain et plus attachants ces personnages atypiques.



L
à encore l'écriture est fluide, les chapitres sont courts et se lisent très rapidement. Petit bémol pour la fin qui est "racontée" justement, on nous rapporte ce qui s'est passé sans être dans l'action. J'aurais voulu en savoir plus sur la finalité. 



En bref, un tome 2 dans la lignée de son prédécesseur, beaucoup de révélations jusqu'à la toute fin. Je recommande encore une fois ce roman que je trouve plein d'humour et bien mené.





2 commentaires: