samedi 6 mai 2017

Un palais d'épines et de ronces

Couverture Un palais d'épines et de roses, tome 1

Auteur : Sarah J. Maas
Éditeur : Éditions de la Martinière
Parution : 9 février 2017
Pages : 525
Prix : 18.90 €
Genre : Fantasy
Public : à partir de 15 ans




Synopsis



En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.




Mon avis




Comme vous le savez peut être, les contes ont une place importante pour moi, ils ont bercé mon enfance, j'ai cherché leur vraie origine et leur vraie histoire et j'affectionne énormément les réécritures de ceux-ci.
Donc si je parle de réécritures, tu te doutes bien que le roman dont je vais parler, en est une. Ici ce n'est rien que le très populaire La Belle et La Bête qui nous est présenté.

Et je dois dire que j'ai littéralement dévoré ce livre. Je l'avais reçu dans la box hors série de Mille et un Livre, accompagné de goodies mais je ne l'avais pas lu de suite dès la réception. J'avais laissé passer le temps et il commençait à se faire oublier dans ma PAL. Et puis sur Livraddict, une lecture commune s'est ouverte et je me suis dit "Tiens ! c'est l’occasion !".
Et ça a été un véritable coup de cœur pour moi



Ici, après une guerre sanglante entre les humains et les Fae, des êtres immortels aux pouvoirs extraordinaires, le monde est divisé. La plus grande partie du royaume appartient aux Fae et une toute petite partie a été laissée aux humains et entre les deux un énorme mur invisible empêche chacun d'aller sur le territoire de l'autre.
Mais des rumeurs courent, il y aurait des failles dans ce mur et certains immortels se seraient glissés en territoire humain.

C'est ce que va découvrir Feyre, dont la famille totalement ruinée a beaucoup de difficultés à survivre. En pleine chasse, elle se retrouve nez à nez avec un énorme loup qu'elle tue. Or il s'avère que le loup en question était un immortel, pas de chance !
Un soir après l'incident, une énorme bête surgit dans la chaumière de la famille et exige réparation pour ce meurtre, une vie contre une vie. Feyre se retrouve donc emmenée contre son gré au royaume de Prythian, parmi les immortels qu'elle méprise. Elle se voit déjà soumise en esclavage ou pire encore mais on l'accueille comme une invitée et elle va vite se rendre compte que quelque chose cloche. Une malédiction frappe le château et un mal envahit les terres des immortels.

Il semblerait que Feyre pourrait jouer un rôle dans l'anéantissement de tout cela. Mais y arrivera-t-elle avant que ce mal envahisse aussi le territoire humain ? 


On a ici un univers extrêmement riche, en descriptions, en mythologie ... On retrouve la mythologie du monde féerique que l'on a pu lire dans d'autres livres, à savoir les différentes cours, le côté très beau mais aussi très cruel des Fae ...
Cela apporte une véritable structure à l'histoire qui arrive à nous faire sortir de l'esprit, l'histoire originelle et qui se démarque ainsi et qui arrive à nous conquérir complètement. 

Mon ressenti sur ce roman. Pour moi il y a vraiment deux parties distinctes, une partie découverte où là on a vraiment des similitudes avec le conte original, c'est un peu lent à certains moments et ça a pu en lasser certain(e)s comme j'ai pu le lire dans d'autres chroniques. Petit clin d’œil, une scène m'a fait penser au conte de Cendrillon, je ne sais pas si c'est volontaire ou non mais ça m'a fait sourire.
Personnellement cela ne m'a pas dérangée, j'ai découvert certains rites du monde féerique et j'ai trouvé ça intéressant.
Et une partie "action", beaucoup plus rythmée, des choses nous sont révélés. Cette seconde partie est beaucoup plus violente, nettement plus matures à mon goût. Des passages sont parfois crus et gores, ce qui me fait dire que ce roman n'est pas destiné à un jeune public.

Au niveau de la romance, je l'ai trouvé parfois trop présente dans le récit, je voulais que l'on avance sur toutes les questions qui se posent dans la lecture, sur la malédiction ... Mais bon c'est quand même le gros point de l'histoire donc il en faut quand même. 


Les personnages sont très bien construits et complexes, toute la partie Fae est très mystérieuse et on comprends pourquoi très vite. Tamlin m'a fait beaucoup rire dans certaines situations. Mais je l'ai vraiment perçu comme un personnage secondaire, il est la "clé" de tout ce qui se passe ou c'est passé mais dans le roman il n'a pas vraiment de rôle prédominant. Il reste assez passif et j'aurais voulu voir un peu plus de lui dans l'histoire mais je suppose qu'il se révélera dans le tome 2.

Feyre m'a parue très froide aux premiers abords, elle doit tenir à bouts de bras tous les membres de sa famille qui se reposent trop sur elle. La place aux sentiments n'est pas de mise et quand elle se retrouve au château elle est entourée d'ennemis donc bon, on peut comprendre un peu sa froideur.
Mais dans la seconde partie de l'histoire dont je faisais allusion, elle prend vraiment les choses en main, elle s'est attachée à certaines personnes qu'elle veut protéger ... On sent qu'elle a un cœur pur et on admire sa volonté de fer.

Petite déception pour Lucien qui, dès que j'ai découvert son personnage, me faisait l'illusion d'être le trublion du groupe, la touche humour du roman, ce qu'il est dans un sens mais pas autant que je l'imaginais. Il cache une part de souffrance que l'on imagine pas. Par contre est ce qu'on peut s'arrêter deux secondes sur son nom ! Tout le monde a des noms inventés, qui sonnent féeriques à l'oreille et lui il s'appelle Lucien ! Je n'ai rien contre ce nom que je trouve beau mais pourquoi une telle différence ??

Même les méchants sont réussis ! Ils sont charismatiques, pleins de nuances. Vraiment complexes pour certains et pour autres vraiment cruels et remplis de noirceur. 


En bref, l'auteur a su créer des personnages à plusieurs facettes, toutes réussies les unes des autres. Il y a un véritable travail, un travail monstre même, sur les personnages ainsi que l'univers. Même si parfois, il y a des passages longs et se laisse happer par l'histoire jusqu'à ne plus pouvoir lâcher son livre. J'attends la suite avec une grande impatience. 


5 commentaires:

  1. Je suis entièrement d'accord, ce livre est magnifique ! Et à en croire les copines qui lisent en v.o, les suites sont génialissimes aussi ... Plus qu'à patienter ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'arrive pas à patienter !!!! Je veux la suite !!!

      Supprimer
  2. J'ai moi aussi eu un gros coup de cœur j'espère qu'on ne va pas trop attendre le tome 2

    RépondreSupprimer
  3. J'adore également les réécritures de contes et j'ai ce livre dans ma PAL alors j'ai vraiment hâte de le lire :)

    RépondreSupprimer