lundi 9 octobre 2017

Noir comme la mer



Couverture Noir comme la mer


Auteur : Mary Higgins Clark
Éditeur : Albin Michel
Parution : 10 mai 2017
Pages : 356
Prix : 22.50 €
Genre : Policier
Public : Adulte







Synopsis


La croisière promettait d'être sublime. Mais peu après avoir levé l'ancre, le luxueux Queen Charlotte est le théâtre d'un mystérieux assassinat : celui de lady Em, une riche octogénaire. Et son inestimable collier d'émeraudes, censé avoir appartenu à Cléopâtre, a disparu... Le coupable est à bord, sans aucun doute. Mais qui est-ce ? Son assistante apparemment dévouée ? Le jeune avocat qui voulait persuader lady Em de rendre le collier à l'Égypte, son propriétaire légitime ? Ou Célia Kilbride, l'experte en pierres précieuses qui s'était liée avec la vieille dame ? La liste des suspects s'allonge au fur et à mesure que le Queen Charlotte fend les flots et que la croisière tourne au drame. Préparez-vous à embarquer avec une Mary Higgins Clark toujours aussi surprenante dans le rôle du commandant de bord pour une croisière dont vous ne reviendrez. peut-être pas.



Mon avis



Il y a des auteurs(es) dont on achète systématiquement les dernières sorties, dont on n'a pas besoin de lire le résumé pour savoir qu'on le lira et qu'on l'aimera. J'en ai deux ou trois, comme Sophie Kinsella, Bernard Werber et Mary Higgins Clark. 
Et quand au mois de mai j'ai appris qu'elle sortait un nouveau livre, je l'ai acheté direct sans regarder le résumé et cet été je l'ai dévoré



Je vous plante le décor, un paquebot luxueux, rempli de gens célèbres et richissimes, dont l'une d'elle possède le collier maudit de Cléopâtre. Il est dit que celui qui portera ce collier en mer n'arrivera pas sur terre vivant. 
Pour Lady Emily ceci n'est qu'une légende et elle est bien décidée à parader pour une dernière fois avec ce collier avant de le confier à un musée. 
Mais quand on la retrouve morte dans sa cabine et le collier disparu, tous les passagers sont suspects. Et certains ont bien des choses à cacher et le mobile pour ce meurtre.... 



Encore une fois, c'est un plaisir de retrouver la plume de l'une de mes auteures préférées. L'histoire prend son temps à se mettre en place, et du coup le suspense n'est que plus grand. Car on sait que quelqu'un va mourir mais on ne sait pas quand, comment et surtout par qui... Du coup avant même que le meurtre soit commis on se met à soupçonner tout le monde, on retient le moindre geste ou moindre parole et on se met à échafauder toutes sortes d’hypothèses. 
Le suspense sur l'identité du tueur reste entier, j'avoue avoir eu plusieurs doutes et changé plusieurs fois d'avis pendant ma lecture mais c'est le talent de l'auteure de nous faire tourner en bourrique et de nous induire en erreur. 


Comme toujours, nous avons une myriade de personnages (suspects) dans cette histoire. On s'intéressera en particulier à Célia qui semble la suspecte idéale à cause du passé de son ex-fiancé. Comme toute héroïne des romans de Mary Higgins Clark, c'est une femme jeune et jolie avec une belle carrière qui se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment. 
Mais c'est avec le duo Alvirah et Willy, que l'on a déjà croisé dans d'autres romans, que le lecteur enquête vraiment. 
J'aime beaucoup ce couple, ils sont drôles et pleins de bonne volonté. C'est un duo dynamique et attachant. 



Comme pour tous ses romans, l'auteure nous offre une écriture fluide qui se dévore en une journée. L'histoire est prenante et addictive. A chaque fois que je finis un Mary Higgins Clark je veux en lire un autre et encore un autre. 


En bref, vous l'aurez compris j'ai adoré ce roman. Si vous voulez être entraîné dans une enquête passionnante ou tout le monde a un mobile, ce roman est fait pour vous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire