mercredi 22 novembre 2017

Les enquêtes de Logicielle, tome 12 : Fatal gaming



Couverture Les enquêtes de Logicielle, tome 12 : Fatal gaming



Auteur : Christian Grenier
Éditeur : Rageot
Parution : 23 août 2017
Pages : 288
Prix : 7.90 €
Genre : Jeunesse, Policier
Public : à partir de 12 ans







Synopsis


Alors que Logicielle enquête sur une série de disparitions inexplicables, elle découvre que toutes les victimes étaient jeunes, surdouées et accros au jeu en réseau Fatal game. Pour défier les maîtres du jeu sur Internet, elle appelle à l’aide son frère Tony, un hacker de génie. Son enquête l’entraîne vers une île lointaine d’apparence paradisiaque…



Mon avis




Je tiens à remercier les éditions Rageot pour l'envoi de ce roman. Je ne connaissais pas cette série de livres et j'ai été heureuse de la découvrir. 



Le capitaine Logicielle est confrontée cette fois-ci à plusieurs disparitions. Sans aucun rapport à première vue, elle va tout de même trouver certains points communs entre les victimes: elles sont toutes en effet diagnostiquées Asperger (une forme d'autisme), ont entre 16 et 25 ans, à chaque fois leur ordinateur disparaît après elles et elles ont toutes joué à Fatal gaming, un jeu de conquête de planètes sous forme de casse-têtes et d’énigmes. 
Devant ce casse-tête chinois, Logicielle ne sera pas seule à enquêter et fera tout pour résoudre ces disparitions, quitte à risquer sa vie. 




Je trouve que le résumé du livre en dit un peu trop à mon goût sur l'histoire mais ce n'est qu'un avis personnel. Parfois pour captiver un jeune public, il faut en dire pas mal. 

N'ayant pas lu les tomes précédents, cela n'a pas dérangé ma compréhension de l'univers. L'auteur fait parfois références à des affaires précédentes mais les explique, il ne laisse donc pas le lecteur démuni. 
Quel plaisir de voir une enquête s'effectuer en France et avec des références françaises en plus. C'est la petite touche qui me fait apprécier encore plus une lecture. Je me repère ainsi mieux et je visualise encore mieux les choses. 


On met quand même un certain temps à entrer dans le vif du sujet, Logicielle peine à trouver des pistes qui la mèneront au coupable. Il faut dire aussi que les disparitions sont complexes; peu de preuves et peu de témoins aussi. 
Et du coup, comme l'enquête prend son temps à aboutir, la résolution se fait dans les tout derniers chapitres à une vitesse folle. Le lecteur n'a pas vraiment le temps de s'interroger qu'il est embarqué dans cette aventure rocambolesque aux côtés de Logicielle. 
L'enquête en elle-même était assez intéressante. Même si la fin me paraît un peu invraisemblable, ça reste une bonne enquête durement menée. De plus la menace plane sur Logicielle et on est sous pression tout au long de la lecture. 




Au niveau des personnages, je les ai trouvé tous sympathique

Max le mari de Logicielle est vraiment mignon, à prendre soin d'elle. 
Son ami le commissaire Germain est hyper gentil et chaleureux, il forme une famille atypique pleine d'amour et de bonne bouffe. 
On entraperçoit brièvement le frère de Logicielle, un hacker très connu et du coup très recherché, je pense que je lirai le tome précédent où on fait sa connaissance. 
Logicielle quant à elle, est vraiment une personne obstinée, elle s'est donné un objectif et ne reculera devant rien pour résoudre son enquête. 




En bref, une belle découverte pour ma part. Ce tome m'a donné envie de lire les autres. J'ai bien aimé plonger dans l'univers de l'informatique et d'internet. On s'attache à ce petit groupe sympathique et on veut les voir réussir. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire