mercredi 16 mai 2018

La dame en rouge règle ses comptes


Couverture La dame en rouge règle ses comptes



Auteur : Béatrice Bottet
Éditeur : Scrineo
Parution : 19 avril 2018
Pages : 413
Prix : 16.90 €
Genre : Jeunesse, Historique
Public : à partir de 13 ans






Synopsis



Violette Baudoyer, alias Madame Euryale, est une voyante réputée du Paris du XIXe siècle. Dans les salons des beaux quartiers, elle voit dans l’eau la vie passée et les destins de tous ceux qui la consultent. Sous la coupe de madame Bouteloup et d’Ernest, qui ne la quitte jamais d’une semelle, Violette rêve à son indépendance. Elle voudrait tant vivre enfin libre, échapper à son père qui la recherche pour la marier à un hideux individu, et filer le parfait amour avec son amant Florimond, journaliste téméraire toujours à l’affût des nouvelles fraîches.
Alors que Florimond enquête sur la mystérieuse disparition d’un sénateur, il rencontre une autre voyante – une rivale ? – qui a le don de converser avec les anges… Les dangers s’amoncèlent pour Violette…



Mon avis



Je tiens à remercier les éditions Scrineo pour cet envoi, j'avais déjà lu le premier tome que j'avais beaucoup aimé et dont je vous parle ici.
J'avoue avoir été moins enthousiaste avec ce second tome mais je suis tout de même contente d'avoir le fin mot de l'histoire. 


Après avoir laissé Violette sauvée de justesse par son amoureux Florimond et toujours protégée par Madame Bouteloup de son père, nous la retrouvons reprenant son rôle de Madame Euryale et sa vie quotidienne. 
Mais le danger rôde toujours en la personne de son père qui n'a pas renoncé à reprendre sa fille pour la marier de force et une nouvelle menace se présente avec une nouvelle concurrente dans le monde de la divination : Mademoiselle Anaël.
Cherchant du réconfort auprès de son fiancé Florimond, Violette se voit sans réponse de sa part car celui-ci est sur une nouvelle affaire mais il se peut que Madame Euryale se mêle à l'enquête.... 


Globalement je n'ai pas été autant emporté que pour le tome 1, je voulais retrouver l'enquête que j'avais aimé la première fois mais elle reste vraiment secondaire. On se concentre sur l'histoire de Violette et son père et sur la rivale de celle-ci. 

Du coup j'ai l'impression que cette enquête n'est là que pour éloigner Florimond et mettre Violette en position de vulnérabilité. J'aurais aimé retrouver nos deux héros œuvrés de concert.
J'ai beaucoup aimé l'histoire avec Mademoiselle Anaël, la spirite qui discute avec les anges, elle n'est pas une grande menace pour Violette mais en même temps, elle peut lui causer beaucoup de tort et pas seulement sur le plan professionnel. 



On assiste à une évolution du personnage de Violette, bien que toujours hantée par l'ombre de son père, la jeune fille s'affirme de plus en plus et est bien décidée à ne plus se laisser dicter sa conduite. Quand elle se retrouve dans une situation délicate, elle n'attend pas d'être sauvée et prends les choses en main. J'ai admiré sa détermination face aux difficultés.

Un peu déçue de ne pas en avoir plus lu sur Florimond, il est souvent absent et n'apparaît que brièvement à certain moment. 



En bref, j'ai bien aimé ce second tome même si je suis moins enthousiaste que pour le tome 1. Malgré tout, cela reste une très bonne histoire, les personnages évoluent dans leur caractère et leur comportement et j'ai bien aimé la fin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire