mercredi 10 octobre 2018

L'étrange vie de Nobody Owens


Couverture L'étrange vie de Nobody Owens




Auteur : Neil Gaiman
Éditeur : Albin Michel
Parution : 2009
Pages : 310
Prix : 13.90 €
Genre : Jeunesse, Fantastique
Public : à partir de 12 ans




Synopsis



Nobody Owens est un petit garçon parfaitement normal. Ou plutôt, il serait parfaitement normal s'il n'avait pas grandi dans un cimetière, élevé par un couple de fantômes, protégé par Silas, un être étrange ni vivant ni mort, et ami intime d'une sorcière brûlée vive autrefois. Mais quelqu'un va attirer Nobody au-delà de l'enceinte protectrice du cimetière : le meurtrier qui cherche à l'éliminer depuis qu'il est bébé. Si tu savais, Nobody, comme le monde des vivants est dangereux...



Mon avis



Neil Gaiman, un grand nom de la littérature que je n'ai jamais lu.... J'ai déjà vu des adaptations cinéma de ces œuvres : Stardust ou Coraline. Du coup, j'étais curieuse de découvrir la plume de l'auteur. Dans le cadre du #pumpkinautumnchallenge, j'ai pu intégrer L'étrange vie de Nobody Owens dans ma liste.


Une nuit, un homme nommé Le Jack s'introduit dans la maison d'une charmante petite famille et tue toute la famille.... Toute ? Non, un petit nourrisson a survécu et a trouvé refuge.... dans un cimetière ! Protégé par les fantômes et par le "gardien" Silas, le petit Nobody grandit dans l'insouciance totale. Mais le meurtrier est bien décidé à finir son travail et va tout tenter pour atteindre le jeune garçon.


Alors bilan : j'ai trouvé l'histoire plutôt intéressante, j'ai eu l'impression de lire des épisodes d'une saga.  Chaque chapitre nous dévoilait une nouvelle aventure de Nobody avec de nouveaux personnages. De plus, mon édition était ponctuée d'illustrations pour illustrer les aventures de Nobody, un très beau roman avec ce petit plus.
J'ai beaucoup aimé cet univers un peu sombre sans pour autant être morbide, les fantômes du cimetière viennent de toutes les époques et chacun apporte au jeune garçon un savoir particulier. Ça m'a fait penser aux Noces funèbres et à l'étrange Noël de Monsieur Jack de Tim Burton au niveau de l'ambiance. Et comme je suis une grande fan, forcément ça a matché avec moi.
On y découvre un humour assez noir bien plaisant tout au long du roman.


Au fil des chapitres le petit garçon grandit, découvre le monde des fantômes, des sorcières, des goules....  mais ignore totalement tout ce qui touche au monde extérieur. C'est ce qui va lui donner envie de sortir du cimetière, l'attrait de l'inconnu est plus fort que le danger d'être tué.
Nobody est un jeune garçon vraiment attachant, légèrement naïf, il fait confiance à tout le monde, ce qui va parfois lui coûter cher. Il développe des pouvoirs liés au cimetière et à ses habitants : se rendre invisible, provoquer l'effroi chez les autres.... Mais malgré sa vie agréable, il veut découvrir le monde et voyager.

Les autres personnages sont tout aussi attachants, ils aiment profondément ce petit humain vivant et veulent à tout prix le protéger. Mon petit cœur s'est serré à la fin du roman.... Mais je n'en dis pas plus.


En bref, j'ai bien fait de me lancer dans ce roman, c'était un univers avec de l'humour, des personnages distrayants et hauts en couleurs. Je pense lire d'autres livres de cet auteur.

1 commentaire:

  1. Aah merci pour la découvert, je ne m'étais pas arrêté dessus mais il à l'air sympa !

    RépondreSupprimer