samedi 6 octobre 2018

Pretty Dead Girls


Couverture Pretty Dead Girls



Auteur : Monica Murphy
Éditeur : Lumen
Parution : 14 juin 2018
Pages : 461
Prix : 15.00 €
Genre : Thriller
Public : à partir de 15 ans






Synopsis



Belles à tomber.
Parfaites en tout point.
Sauvagement assassinées.
Leur corps est apprêté avec méticulosité, disposé dans une position bien particulière. Leurs visages, parfaitement maquillés, sont tournés selon l'angle le plus flatteur, leurs vêtements coûteux brossés et défroissés. Seul leur cou ouvert d'une oreille à l'autre vient démentir ce tableau idyllique. Seul leur regard vide trahit la vérité : elles sont mortes et bien mortes.

Les filles les plus populaires du campus sont tuées les unes après les autres et la reine de la promotion, Penelope Malone, présidente du club qui les réunit, est terrifiée à l'idée d'être la prochaine sur la liste. La seule issue, pour elle ? Fouiner un peu, chercher qui peut bien être ce tueur en série qui menace la tranquillité de cette petite ville côtière de Californie, un havre de paix habité par certaines des plus grandes fortunes du pays. Ses soupçons se portent d'abord sur Cass Vicenti, d'autant qu'il était étrangement proche de certaines des victimes malgré son statut de nerd de service. Mais échapper au tueur va demander à la jeune fille de se faire beaucoup, beaucoup plus maligne qu'elle ne le pensait...

Belles à tomber. Parfaites en tout point. Sauvagement assassinées. Le meurtrier ne sera satisfait que quand toute l'aristocratie qui règne sur le lycée sera passée au fil du couteau – à commencer par Penelope. Et le coupable est plus près d'elle qu'elle ne le croit ! Monica Murphy joue avec les nerfs de la jeunesse dorée californienne dans ce thriller parfaitement ficelé.




Mon avis



Je tiens à remercier les Éditions Lumen pour l'envoi de ce roman. Cette histoire réunit tout ce que j'aime et si vous lisez mes chroniques depuis longtemps vous vous en êtes rendu compte, je suis friande des énigmes et des petits secrets bien cachés. 


Tout Cape Bonita est en émoi, l'une des ses enfants chéris est morte. Un membre des Cygnes blanc, association d'élite qui réunit les 10 jeunes filles les plus populaires du lycée, a été sauvagement assassinée.
Mais qui a pu en avoir après elle ? C'est ce que se demande Penny la présidente des cygnes blancs, essayant de maintenir les apparences, elle soutient ses camarades du mieux qu'elle peut. Mais quand un autre cygne est retrouvé assassiné, plus de doutes possibles, c'est bien son petit groupe qui est visé. Penny est bien décidée à ne pas être la prochaine sur la liste. 



Que dire de cette lecture... Je l'ai dévorée littéralement même si il y a deux ou trois points qui m'ont dérangée, dans l'ensemble ce fut une lecture agréable et plutôt addictive. Dans les remerciements, l'autrice explique qu'elle a voulu écrire ce roman après avoir vu la série Scream Queens (très hilarante d'ailleurs) sur le phénomène des "jolies filles mortes", et je dois dire que c'est un sujet que l'on retrouve souvent, je nommerais simplement tout les livres de Sara Shepard pour faire court. 

L'autrice arrive à nous captiver et nous fait entrer dans l'histoire, notamment avec les passages où c'est le tueur qui parle. J'ai trouvé que cela créait un lien entre nous et l'assassin mais c'est aussi là que se trouve mon premier bémol. Sans trop m'attarder dessus, je pense que c'est un problème de traduction ou alors c'est une volonté de l'autrice mais certains mots nous donnent trop d'indications sur le meurtrier et j'ai trouvé ça dommage. L'autrice nous donne clairement plusieurs pistes à suivre ainsi que plusieurs suspects mais à cause de ces "mots" on peut déjà enlever certains suspects.

Néanmoins on se retrouve comme Penny à soupçonner tout le monde
et ça je trouve que c'est vraiment jouissif, non je ne suis pas bizarre. 

Autre point qui marche toujours dans ce genre de roman, c'est les secrets. Chaque personnage cache un secret ou un côté sombre de sa personnalité. C'est toujours amusant de découvrir les faces cachées de chacun et jusqu'où ils peuvent aller pour le cacher. 



A
u niveau des personnages, voilà mon deuxième bémol, je n'ai pas réussi à m'attacher à aucune d'entre elles. Même l'héroïne Penny n'arrive pas à m'arracher la moindre compassion. Elle se comporte de manière si froide, il ne faut rien laisser transmettre pour préserver les apparences ce qui fait que l'on ne crée aucun lien avec elle.
Malgré tout elle reste un personnage fort, au vu de ce qu'elle traverse, beaucoup auraient laissé tomber et se seraient cachés sous leur couette. Elle décide d'enquêter pour notre plus grand plaisir.
Les autres personnages restent dans le stéréotype, on trouve la rivale de l'héroïne, la meilleure amie un peu effacée, le mystérieux garçon craquant qui pourrait être le tueur.... Rien de bien nouveau mais ça marche donc pourquoi changer ? 



En bref, j'ai vraiment passé un bon moment avec ce livre. Vu que je lis beaucoup ce genre je deviens de plus en plus pointilleuse mais je suis sûre qu'il plaira au plus grand nombre. Beaucoup verrons des ressemblances avec Pretty little liars mais c'est normal vu que c'est le même genre. Si vous voulez enquêter vous aussi sur cette mystérieuse affaire courez vite chez votre libraire ou bibliothécaire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire